Comment bien nettoyer le jouet de votre enfant ?

0
51

Comme les enfants sont sensibles, voire vulnérables, il est important de miser sur l’hygiène de tous leurs accessoires. Dans le processus de développement des bébés, faire entrer un objet dans sa bouche est une étape importante.

Dans ce cas, il faut faire attention à la propreté de tout ce qu’ils sont susceptibles de manger, y compris leurs jouets. En effet, les enfants de bas âges ont tendance à mettre n’importe quoi dans leur bouche, et particulièrement les jouets. C’est pourquoi, quelques mesures de nettoyage de jouets doivent être prises pour ne pas les exposer à un danger.

Assurer un bon nettoyage de jouet

Pour qu’un jouet sain reste sans danger pour le bébé, il est important de le nettoyer régulièrement. Il n’y a pas de règle générale, mais cela va de soi pour chaque parent. D’ailleurs, pour tous les jouets, les fabricants doivent indiquer le mode de nettoyage adapté surtout s’il y a un entretien particulier à ne pas négliger. Prenons l’exemple de Sophie la girafe, il s’agit d’un hochet pour enfant le plus vendu en ce moment en France et dans 70 autres pays.

Sophie est conçue à base de caoutchouc naturel et Vulli, le fabricant met bien en évidence les méthodes de nettoyage sur l’emballage. Ces recommandations sont strictes et doivent être respectées pour ne pas avoir de mauvaises surprises. La girafe n’est pas un jouet de bain, Vulli interdit donc les parents de plonger l’article dans l’eau et leur demande de bien surveiller les tout-petits pour qu’ils ne l’immergent pas dans l’eau.

Pour nettoyer cet objet entièrement naturel, utilisez un chiffon imbibé d’eau savonneuse et frotter avec délicatesse.

N’oubliez pas de rincer toujours avec un chiffon humide et en faisant attention qu’aucune eau n’entre à l’intérieur. Exposez Sophie à l’air libre pour la sécher avant de la donner au bébé pour jouer. Un nettoyage régulier d’au moins une fois par semaine est conseillé.

Prendre connaissance d’une règle d’hygiène adaptée

Malgré l’effort de Vulli concernant le nettoyage de Sophie, il existe toujours des parents qui négligent les instructions. Bref, tout a commencé par la polémique sur internet. Une mère de famille a constaté une odeur bizarre dans les entrailles de Sophie et a décidé de couper le jouet en deux.

Des moisissures apparaissent à l’intérieur et elle a fait des accusations sur le web. Or, ces arguments sont infondés, car la présence de ces micro-organismes est le résultat du non-respect des recommandations du fabricant.

Des analyses ont été faites et des spécialistes en déduisent que c’est l’humidité à l’intérieur qui a favorisé la prolifération de moisissures. Pour en savoir plus, il existe plusieurs pages qui expliquent l’état de la moisissure. Ce qui est sûr, c’est qu’elle ne présente pas de danger pour un enfant en bonne santé. Mais pour un bébé allergique, il peut être victime de toux. L’eau entre dans Sophie par l’intermédiaire du trou pour le sifflement.

Si l’eau y passe, il faut impérativement la sécher. C’est pour cette raison que le fabricant insiste sur le fait que ce n’est pas un jouet de bain et il ne peut pas être trempé dans l’eau. Aussi, la peinture utilisée est de qualité alimentaire, lorsque bébé mordille Sophie, il est possible que le pigment se déteigne, mais il n’y a aucun risque lié à ce stade.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here