Comment fidéliser les communautés pour augmenter les ventes ?

0
76

D’une manière très simple, le webmarketing peut être défini comme étant le marketing en ligne qui permet de promouvoir un produit, une marque, des services ou encore des idées grâce à internet. Il est divisé en quatre branches importantes : le webmarketing stratégique constitué par l’analyse du contexte, de la concurrence, du positionnement et de la demande ; la génération de trafic qui est l’ensemble des référencements SEA ou SEO, l’affiliation, les échanges de liens, l’emailing, l’achat espace publicitaire, la promotion dans les forums et les blogs, les partenariats, les jeux concours et le remarketing ; l’analyse des performances qui concerne les moteurs de recherche, la visibilité, le trafic et les ventes ; et enfin la fidélisation qui se concentre sur le renouvellement du contenu du site, les offres, les newsletters, la création de communauté et l’analyse du taux des nouveaux visiteurs. Par ailleurs, les objectifs du webmarketing sont bien définis : augmenter la notoriété, améliorer l’image, augmenter le trafic du site, fidéliser les clients ainsi que les prospects et convertir les prospects en clients.

A quoi sert un site web ?

On a besoin d’un site internet pour communiquer efficacement en ligne. L’idée est surtout de gagner en visibilité, d’obtenir des informations, de suivre les actualités, d’être visible durablement et de se démarquer en toute liberté et de manière personnalisée. C’est la raison pour laquelle on doit déterminer en avance les points suivants avant de créer un site : les utilités du site, le public ciblé par le site, l’offre dans le site, la manière de reconnaître le site et de le différencier par rapport aux autres concurrents,  les avantages des clients qui bénéficient de l’offre et enfin les manières d’hiérarchiser les informations contenus dans le site. Notons qu’un site est un soutien sûr à la force devente vu que ces principaux objectifs sont de fidéliser les clients, de convertir les prospects, de créer une image de marque, de convaincre une nouvelle clientèle et d’identifier de nouveaux besoins. Il existe différents types de sites mais ici on peut prendre les exemples proposés par l’Agence Actioncom, dont : le site « one page » qui est le site des petits commerces ; le site « internet animé » ou « site vitrine » qui offre des informations réguliers ; le site « catalogue » qui met en valeur toutes les offres et toutes les gammes tout en renforçant la vente de tous les produits y compris les produits complémentaires ; et enfin, le site avec extranet qui détaille ouvertement les produits en offrant un accès privé aux clients pour que ces derniers voient les informations marketings, les photos, les fiches produits et les suivis commandes.

Pourquoi utiliser Google Adwords ?

Google Adwords est la régie publicitaire ou programme de publicité qui apparait surmoteur de recherche Google. Il fonctionne par un système d’enchères de mots clés et de nombre de clics par rapport à la publication des annonces en ligne. L’idée est d’inciter les annonceurs à concourir sur les premiers résultats de recherche grâce à l’utilisation des ancres. C’est un genre de référence payant ou SEA qui est valorisé grâce aux clics. Et il y a lieu d’admettre qu’il est mieux que le référencement naturel ou SEO. On peut citer quatre types d’annonces publicitaires en la matière : les annonces vidéos qui apparaissent sur Youtube ; les annonces graphiques qui sont des annonces textuelles et/ou des bannières publiées via Gmail ; les annonces du réseau de recherche qui sont diffusées près des résultats de recherche de Google ; et enfin les annonces pour la promotion d’applications qui sont exposées sur l’intégralité du réseau Google. De plus, il est possible de mesurer la position d’une annonce grâce à trois points importants : le coût par clic ou CPC, le niveau de qualité et la structure de l’annonce.Enfin, Google Adwords a comme objectifs : de chercher de nouveaux clients, de toucher la bonne audience au bon moment, de garantir une visibilité en ligne partout dans le monde, de mesurer la performance de la campagne et de s’adapter à tous les budgets.

Les outils de webmarketing

L’Actioncom qui est une agence de communication dans la Loire propose l’utilisation de plusieurs outils pour réussir son travail de référencement sur le web. En effet, on peut citer : le Trelloqui est un outil permettant de gérerles projets en ligne grâce aux cartes, aux tâches et aux listes qui le constituent; le Canva qui est un outil permettant de créer intelligemment et rapidement des visuels, des photos, des graphiques et des images;le Mailchimp qui facilite la construction des newsletters et des campagnes de mailing; l’Agorapulse qui est une plateforme aidant à la gestion des réseaux sociaux comme FaceBook, Instagram, Twitter, Linkedin et Google+ ; le Feedlyqui est une application permettant de capter plusieurs sources d’informations simultanément ; et enfin, le Ranxplorerqui est une plateforme permettant d’analyser le référencement sur les moteurs de recherche et d’évaluer la pertinence des mots-clés.

Les réseaux sociaux et le SEO

D’un côté, les réseaux sociaux sont des méthodes de communication gratuites et faciles à utiliser. Ils permettent de rester en contact avec les amis, avec les proches et avec toute autre personne. On peut y partager des informations, des photos, des vidéos, … Les entreprises en profitent pour lancer leurs produits ou leurs services au regard de tous les internautes. C’est pour cette raison qu’on en déduit que les réseaux sociaux permettent aux entreprises de gagner une visibilité et une notoriété. En effet, l’Agence Antioncom propose comme prestations social média la création de bannières et infographie pouravoirdes communications pertinentes et aussi l’utilisation du Community manager comme support afinde garantir une publication régulière. D’un autre côté, pour parler du référencement naturel ou SEO, la visibilité dépend totalement du contenu des rédactions, de la structure technique du site web et du netlinking. C’est pourquoi Actioncom insiste sur quelques points essentiels, à savoir : un audit technique pour avoir les bonnes armes, un audit mots-clés pour avoir un plan d’attaque, une expertise de pointe grâce au netlinking et enfin l’optimisation sémantique qui sert de travail de fond au référencement.

PARTAGER
Article précédentLe silentbloc : un excellent amortisseur
Article suivant
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here