Comparatif TV 4K : faut-il investir dans l’Ultra HD ?

0
1803

Le marché des télévisions est un univers impitoyable. A peine commence-t-on à faire la distinction entre écrans LCD et LED que de nouveaux formats accèdent aux rayonnages des revendeurs. Précédée d’une excellente réputation, la technologie 4K est en train de succéder progressivement à nos écrans actuels, en proposant une résolution d’image impressionnante. Mais faut-il investir maintenant ?

4K et Ultra HD

Ces deux termes étranges correspondent en réalité à la même technologie : l’Ultra HD, ou Ultra Haute Définition ou encore UDH, est le nom officiel du 4K, qui lui-même fait référence à son format d’image, au-delà de 3 840 x 2 160 pixels (parfois 4 096 x 2 160p). En comparaison, nos écrans Full HD actuels proposent une résolution d’image de 1 920 x 1 080p.

Le 4K accumule un total de 8,3 mégapixels pour un ratio d’image 16 :9. L’affichage de l’image n’en est que plus net, plus clair et plus réaliste, parce qu’il y a quatre fois plus de points lumineux sur l’écran que pour une télévision HD d’aujourd’hui (parce que l’image est deux fois plus haute et deux fois plus large).

L’aboutissement d’une évolution de 10 ans

Le 4K est l’aboutissement d’une évolution technique d’une bonne dizaine d’années, depuis que les écrans LCD ont commencé à concurrencer sérieusement les écrans plasma. Ceux-ci avaient déjà signé l’arrêt de mort des télévisions à tube cathodique, encombrantes et d’une résolution d’image très limitée.

En dix ans, les LCD ont dominé le marché et ont donné lieu à la technologie suivante, le LED, encore plus perfectionnée. Le HD Ready (1 280 x 720p) a laissé place au Full HD (1 920 x 1 080p). Désormais c’est le 4K qui tient la corde avec sa résolution quatre fois plus importante.

Dès 2009, des modèles de TV 4K étaient mis en vente, notamment à destination des milieux professionnels (vidéosurveillance et imagerie médicale) à des prix avoisinants gentiment les 100 000€. Une paille. Depuis, LG, Samsung, Sony, Sharp et Toshiba se sont lancés sur le marché et visent le grand public.

Comparatif TV 4K faut-il investir dans l’Ultra HD 2

Faut-il investir dans le 4K ?

Techniquement, le 4K ou UDH change radicalement la donne. Non seulement il propose un affichage bien plus fin et réaliste, mais il permet surtout un remarquable bon en avant en ce qui concerne la 3D au rendu HD : avec un écran 4K, les deux flux nécessaires à l’effet 3D sont projetés en simultané et non plus en alternance, avec deux images de 1 920 x 1 080p. En se passant de lunettes !

Quant à savoir s’il faut investir dans cette technologie alors que les prix restent élevés, voici quelques éléments de réponse :

  • Le contenu en 4K n’est pas encore prédominant mais se développe. Youtube propose déjà des vidéos en Ultra HD et des caméras et appareils photo à ce format commencent à se vendre.
  • Les téléviseurs 4K dépassent les 50 pouces (127 cm) parce qu’ils ont besoin, pour un effet 3D optimal, d’une diagonale importante et d’un recul de 3 mètres. Au-delà de 60 pouces surtout, l’effet est garanti. En-deçà, ou si vous n’avez que peu de recul chez vous, vous risquez de ne pas voir tellement de différence.
  • Regarder des films dans ce format, et notamment en 3D, est absolument merveilleux en termes d’immersion (d’autant que les diagonales sont immenses). Les détails de l’image sont impressionnants. Si un cinéphile maladif se cache en vous, le 4K est une option à considérer sérieusement.
  • Si les prix avoisinaient encore les 8 000€ il y a quelques années, ils ont depuis conséquemment baissé. Chez Sony, Samsung ou LG, il faudra tout de même compter entre 1 500 et 2 000€ pour acquérir cette technologie – mais souvent sans option 3D.

Les contenus en Ultra HD

Dans un avenir proche, les contenus en 4K seront de plus en plus nombreux et dans tous les domaines :

  • Le Blu-ray s’apprête à passer à la définition Ultra HD avec des lecteurs XL ;
  • Des films hollywoodiens à gros budget sont déjà tournés en 4K et diffusés dans ce format dans des salles spécifiques, et bientôt en Blu-ray ;
  • Youtube et Netflix se mettent au 4K (Netflix diffuse déjà la série House of Cards dans ce format), et Amazon et Comcast ont signé un partenariat avec Samsung afin de proposer du contenu dans cette résolution.

Cette technologie arrive également sur les smartphones, mais plus doucement. Le Sony Xperia Z5 Premium est le premier téléphone au monde doté d’un écran 4K. Mais il faut avouer que sur une surface d’écran si réduite, l’effet n’est pas tellement visible.

Comparatif TV 4K faut-il investir dans l’Ultra HD 3

Notre comparatif TV 4K

Si cet article vous a convaincu, ou achevé de vous convaincre, d’investir dans une télévision UDH, voici quelques modèles que nous conseillons :

  • La LG 65UB950 – 65 pouces (165 cm), écran LED 3D, entre 2 000 et 2 500€
  • La Samsung UE55JU6570 – 55 pouces (138 cm), écran LCD incurvé, entre 1 500 et 1 900€
  • La Samsung UE48HU7500 – 48 pouces (121 cm), écran LED, entre 1 100 et 1 300€
  • La Panasonic TX-55AX630E – 55 pouces (138 cm), écran LCD, entre 900 et 1 100€
  • La Philips 49PUS7909 – 49 pouces (124 cm), écran LED, environ 800€

Néanmoins, comme toute technologie, le 4K ne sera pas éternel. Non seulement parce que les écrans OLED sont un concurrent sérieux, mais également parce qu’on parle déjà en coulisses de la technologie 8K (une résolution de 7680 x 4320p !), même si elle n’est pas prévue pour arriver dans nos salons dans l’immédiat !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE