Le parc Simpson : une journée avec Homer et les autres

0
761

Les héros de la série animée qui passionne l’Amérique, et le monde, depuis 1989, ont également droit à leur parc à thèmes, au même titre que les personnages Disney et Harry Potter. C’est même deux parcs, et pas un seul, qui ont ouvert leurs portes au public en deux ans. Mais aux États-Unis seulement. Hou pinaise !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Les Simpson…

Difficile de ne pas connaître la plus célèbre série animée au monde. Néanmoins, si vous avez passé les trente dernières années à survivre dans un igloo proche du pôle Nord (ce qui est tout à fait possible) ou que vous ne possédez ni télévision, ni ordinateur, ni smartphone (ce qui est vraisemblable, à ceci près qu’alors vous ne pouvez pas être en train de lire ces phrases), voici un résumé de l’affaire.

En décembre 1989 commence la diffusion, sur la chaîne américaine Fox, d’une série appelée Les Simpson. Selon la légende, Matt Groening, créateur du show, en aurait inventé les personnages en quelques secondes, griffonnés à la va-vite dans la salle d’attente du producteur James L. Brooks.

Depuis 1989, la série poursuit son parcours et continue d’être diffusée sur la même chaîne, avec un succès qui ne se dément pas. Les Simpson ont même eu droit à leur propre film sur grand écran, en 2007, qui engrangea plus de 500 millions de dollars de recettes. De nombreuses pages Internet, dont une quantité de sites de fan, sont consacrées à ce show.

Une série qui n’est pas réservée aux jaunes gens

La série relate les aventures quotidiennes d’une banale famille de classe moyenne, pleine de stéréotypes, à ceci près que ses membres ont tous la peau de couleur jaune. Homer, le père, Marge, la mère, Bart, le garçon, Lisa, la fille, et Maggie, le bébé, ont cette autre particularité qu’ils ne vieillissent jamais (sauf le temps de brefs flashforwards dans quelques épisodes).

Le show est surtout une satire féroce du mode de vie américain, pointant du doigt tous les travers de la société étasunienne, s’inspirant volontiers de l’actualité politique, économique et culturelle au gré des épisodes (par exemple les membres des Simpson ont été colorés en noir après les émeutes raciales de 2014). Ses personnages sont, pour la plupart, grotesques, stupides mais terriblement amusants.

En cela, Les Simpson, malgré son style graphique enfantin, n’est clairement pas une série télévisée réservée aux plus jeunes. Son humour, basé sur des références sociales et politiques parfois pointues, en fait même un show plutôt destiné aux adultes.

Le parc Simpson une journée avec Homer et les autres 2

Mais où se trouve la ville de Springfield ?…

La petite famille vit à Springfield, une ville moyenne qui réunit à peu près tous les attributs des cités américaines. Elle possède notamment un aéroport, un zoo, une centrale nucléaire (où travaille Homer), un opéra, et accueille des concerts de musique de groupes internationaux et un festival de cinéma.

Inspirée de la ville du même nom en Illinois, berceau politique d’Abraham Lincoln, Springfield est située partout et nulle part. Sa situation géographique est volontairement floue, et quand celle-ci est précisée, elle se trouve au carrefour d’États pourtant très éloignés les uns des autres. Ce mystère agite la Toile depuis longtemps, et les fans tentent d’y trouver des réponses plus ou moins crédibles.

… Dans le parc Simpson, bien entendu !

Depuis 2013, ce mystère a été résolu. Il est même possible de visiter Springfield et d’en rencontrer les habitants ! Cette année-là, le parc des studios Universal, à Orlando en Floride, a accueilli un parc à thème exclusivement dédié aux Simpson, au sein du complexe déjà existant. Puis, en 2015, le même parc a ouvert ses portes aux Studios Universal près de Los Angeles, en Californie.

En vérité, les deux parcs possédaient déjà une attraction propre à la famille à la peau jaune : le Simpson Ride, qui propose d’accompagner les Simpson dans leur visite de Krustyland, le parc d’attraction à l’effigie du clown Krusty. L’univers de Springfield s’est développé autour de cette attraction.

Springfield USA at Universal Studios Florida.

Voir Springfield et jaunir

Ainsi, les fans de la série peuvent maintenant parcourir les rues de Springfield reproduites en vrai. Les visiteurs des Studios peuvent squatter la maison des Simpson et s’asseoir sur le célèbre canapé, mis en scène dans le générique avec des variantes. Ils peuvent également aller boire une mousse dans la taverne de Moe et se remplir la panse au Krusty Burger.

Tous les lieux emblématiques de la série ont été édifiés pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. On trouve aussi le magasin Kwik-E-Mart tenu par Apu, la statue de Jebediah Springfield que Bart décapite dans un épisode de la première saison, ou encore l’usine de bière Duff, où il est possible d’acheter quelques bouteilles du fameux nectar.

En outre, des effigies des personnages des Simpson ont été disposés un peu partout dans le parc, promesse de pouvoir repartir avec des photos de vous en compagnie de Milouse, de M. Burns ou du chef Wiggum.

Ces images devraient vous convaincre que ce parc est vraiment d’utilité publique, et qu’il est dommage qu’il faille encore tant d’heures d’avion pour se rendre en Floride ou en Californie ! A quand une version française ?

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE