Les moyens de paiement les plus pratiques

0
14

Il existe un bon nombre de moyens pour effectuer un paiement comme les chèques et les cartes bancaires. Chacune de ces solutions répond à des règles bien définies. Éclairage.

 Le chèque

La banque fournit gratuitement un chéquier à toute personne qui ouvre un compte chez elle. Toutefois, avant de le délivrer, cet établissement financier vérifie les traces d’ « interdit bancaire ».

Ce moyen de paiement se décline sous différents types :

La formule la plus courante est le « chèque de paiement ». Son titulaire peut s’en servir pour payer ses achats.

La solution endossable prend la forme de « chèque non-barré ». L’espèce peut être récupérée au guichet par une autre personne bénéficiaire. Par ailleurs, le « chèque visé » est attribué comme garantie d’un approvisionnement le jour de l’apposition d’un Visa. Quant au « chèque certifié », il permet de garder un montant sur un compte les 8 jours qui suivent son émission.

Le « chèque de banque » est émis par la banque. Il est souvent valable une semaine environ après sa réception. Son détenteur peut l’utiliser pendant 1 an, une semaine environ après sa réception.  Cette formule est généralement payante.

Les espèces

Certes, il est plus rapide de payer en espèces une prestation ou un achat. Toutefois, cela n’est pas toujours permis, c’est pourquoi les gens préfèrent se tourner vers le chèque ou la carte de crédit lorsqu’ils devront remettre plus de 15 000 euros à une personne. Il est même interdit à tout acheteur de payer plus de 1 000 euros un commerçant ou un artisan sauf si son domicile fiscal est à l’étranger. Si c’est le cas, le paiement doit être limité à 15 000 euros au maximum.

Il est tout de même possible de rémunérer en espèce un salarié qui touche moins de 15 000 euros. La transaction immobilière peut également être effectuée de la même manière, au prix de 10 000 euros au maximum.

Les cartes bancaires

Les cartes bancaires sont des moyens de paiement qui ne sont pas généralement attribués à titre gracieux. Toutefois, certains établissements financiers les offrent gratuitement aux personnes qui ouvrent un compte chez eux.

Il est possible d’utiliser une carte de retrait pour retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques de billets.  Cette formule s’accompagne généralement d’un chéquier et d’une possibilité d’effectuer des dépôts.

La carte de paiement contrôlé est une option nécessitant une consultation régulière du compte. Si son titulaire ne dispose pas du solde nécessaire pour payer un achat ou un service, son opération peut être refusée.

Par ailleurs, la carte à haut débit immédiat ou différé est le moyen idéal pour les personnes qui ont tendance à réaliser ses emplettes sur Internet ou par téléphone. Elle peut également être utilisée directement chez les commerces physiques.  Son utilisateur a la chance de choisir une date de prélèvement du montant total de tous ses achats. Une somme peut également être prélevée au moment de la transaction. Le moyen de paiement en question permet de réaliser des opérations bancaires durant un voyage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here