Tout savoir sur le serveur virtuel Windows

0
38

Le concept de la virtualisation est devenu chose courante dans le domaine de l’informatique. Que ce soit pour la communication, la gestion des données ou encore le stockage, bon nombre d’entreprises font actuellement appel à l’utilisation d’un serveur virtuel Windows dans l’objectif d’être plus compétitif, pour une meilleure gestion des ressources et afin d’accroître les performances.

Les avantages dans l’utilisation de ce système sont ainsi multiples, mais il existe également des inconvénients comme la difficulté à choisir le serveur virtuel qui correspond à ses besoins. Considéré comme étant une machine virtuelle, l’utilisation d’un serveur virtuel Windows nécessite également quelques compétences, notamment dans le domaine de l’informatique.

Ce qu’il faut savoir sur un serveur virtuel

La notion de  serveur virtuel est également connue sous l’appellation de VPS ou Virtual Private Serveur. Apparu depuis quelques années, ce système consiste à partitionner un serveur dans l’objectif d’obtenir de multiples serveurs virtuels qui seront donc indépendants l’un de l’autre.

Ce procédé est pratique dans le sens où la performance d’une machine peut par exemple être allouée à des clients différents. Il s’agit en résumé d’une optimisation des ressources, tout en bénéficiant des attributions d’un serveur dédié habituel.

Par ailleurs, suivant le besoin du client, il peut opter pour un système d’exploitation spécifique comme un serveur virtuel Windows à titre d’exemple. Sur le plan commercial et pour un hébergement web, la notion de serveur virtuel est aussi similaire à serveur dédié virtuel.

En ayant recours à cette méthode, les pannes n’affectent plus tout un serveur. En effet, le problème n’affectera qu’une partition du serveur, d’autant plus que chacun des serveurs virtuels disposent de leurs propres contenus et caractéristiques.

serveur-informatique

Pourquoi choisir un serveur virtuel

Miser sur un serveur virtuel Windows permet dans un premier temps de ne pas gaspiller les capacités d’un serveur complet. D’autre part, en ayant à disposition plusieurs partitions, dans le cas où l’un des serveurs virtuels subit une attaque ou une panne, cela n’aura aucune conséquence sur les autres serveurs virtuels.

Si le cas se présente également, le client sera informé de la situation et peut tout simplement muter sur un autre compartiment. Par ailleurs, les propositions sur le web pour la location d’un serveur virtuel Windows sont multiples. L’avantage pour ce type d’investissement est certainement le coût qui est assez moindre par rapport à la location d’un serveur complet classique.

Plus facile à contrôler et performant, un serveur virtuel est aussi conseillé pour une meilleure sécurisation de ses données. L’utilisation est ainsi préconisée que ce soit pour la préservation des données ou dans le domaine du web. Les serveurs virtuels sont en effet très prisés dans l’hébergement de sites web, car il s’agit d’une solution plus pratique et moins onéreuse. En salle d’informatique, dans les différents commerces nécessitant plus de capacité de stockage ou pour les créateurs de site web, louer plusieurs serveurs virtuels est une meilleure option.

D’autant plus, il est tout à fait possible de travailler sous n’importe quel système d’exploitation que ce soit Windows ou Linux entre autres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here