Les travaux de nettoyage après un sinistre

    0
    77

    Il n’est pas toujours facile de faire face à un sinistre. Inondation, incendie, fuite d’eau… face à ces situations, vous devez rapidement réagir. Le but étant de remettre en état le plus rapidement votre local pour assurer une reprise de vos activités.

    Ce qu’il faut faire après un sinistre

    Immeuble d’habitation, local commercial ou bâtiment professionnel, voici les démarches que vous devez accomplir pour favoriser au mieux la reconstruction de votre local :

    • Contacter la compagnie d’assurance : Rendez-vous auprès de votre assureur pour déclarer le problème. Cela vous permettra de savoir les prises en charge assurées par l’assurance.
    • Vérifier l’importance des dégâts : Avec un expert de votre assurance ou d’une entreprise spécialisée, vous devez faire un état des lieux des dommages pour voir si c’est une reconstruction est encore faisable.
    • Trouver une entreprise de nettoyage spécialisée : Si les experts confirment que le local peut être réutilisé, vous pouvez lancer le nettoyage. Pour cela, assurez-vous de contacter une entreprise de nettoyage spécialisée dans le décrassage après sinistre.

    Les étapes d’un nettoyage après un sinistre

    Les techniques de nettoyage après un sinistre sont en général les mêmes, malgré quelques différences. Voici les 3 principales étapes à suivre.

    L’évacuation des déchets

    Peu importe le type de sinistre, c’est clair qu’il y aura toujours des déchets, parfois de grande quantité, qui seront produits. Matériaux calcinés ou inondés, déchets de papier, débris de verre, déchets métalliques… tout cela doit être évacué pour favoriser la remise en état. Dans cette même optique, l’ensemble des mobiliers et aménagements dans les locaux sera aussi évacué de manière à simplifier l’intervention des agents de nettoyage.

    Le nettoyage du local

    La prise en charge du local dépendra en grande partie de l’importance des dégâts et du type de sinistre qui a frappé les lieux. Voici les étapes à suivre

    • Il faut commencer par couper le courant afin de garantir la sécurité des intervenants.
    • Les lieux pouvant être sensibles, porter des équipements de protection est donc de mise (gants, lunettes, casques…).
    • S’il y a eu une fuite d’eau ou si c’est une inondation, on déshumidifie et on draine les zones humides.
    • Il faut décrasser l’ensemble des surfaces : sol, murs, plafonds, surfaces boisées… Dans le cas d’un incendie, il est indispensable de décaper la suie et trace de fumée sur les murs.

    L’assainissement des lieux

    Cette dernière étape vise à peaufiner les travaux pour rendre aménageable le local :

    • Assainissement de l’air en évacuant les odeurs de brulé et/ou de pourrissement
    • Désinfection de l’ensemble du local
    • Ponçage des murs sujets à un écaillement de peinture

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here