Comment s’assurer d’une bonne gestion de la donnée ?

0
245

Le développement exponentiel du Big Data crée de nouveaux enjeux pour les entreprises et les consommateurs : comment gérer au mieux ce flux astronomique de données ? Face à une data qui est doucement en train de devenir le nouveau pétrole, les développeurs déploient des trésors d’innovation pour aider les marketeurs à exploiter cette indispensable ressource digitale, via des solutions logicielles dédiées.

Big Data, Big Business… Et Big soucis !

L’humanité n’a jamais produit autant de données qu’aujourd’hui. Toutes les 2 minutes, nous en générons plus (5 exabytes) que nous ne l’avons fait entre l’aube de la civilisation et l’année 2003 ! Toutes ces données constituent le Big Data ; et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses enjeux sont « big », eux aussi.

À tel point qu’une étude EY montre que 74 % des entreprises françaises sont désormais convaincues de l’importance du Big Data. Or, il ne suffit pas d’être convaincu d’une chose pour savoir par quel bout la prendre. Comment les sociétés peuvent-elles exploiter ce flux de données provenant de tous les supports digitaux ? Et que sont-elles censées en faire ?

Tout l’enjeu de la gestion de la donnée semble être de parvenir à passer d’une logique de stockage et de disponibilité de la donnée, à une logique de valorisation et d’exploitation à des fins marketing.

Comment s’assurer d’une bonne gestion de la donnée 1

Les enjeux de la gestion de la donnée

Ces enjeux nouveaux, générés par le Big Data, sont au nombre de 5 :

  • La collecte des données. Elles viennent de partout : d’un simple ordinateur aux appareils mobiles, des campagnes de mailing aux objets connectés. Elles sont immensément nombreuses. Mais elles sont aussi plus complètes, plus diversifiées, et un mot : plus riches.
  • La qualité des données. Recevoir des quantités de données, c’est bien. Mais s’assurer de leur qualité intrinsèque, c’est mieux. La gestion de la donnée commence précisément par son tri : tout ce que collecte une entreprise ne l’intéresse pas directement. Séparer le bon grain de l’ivraie est donc une étape primordiale.
  • La différenciation des utilisateurs. Un même utilisateur peut apparaître plusieurs fois dans le flux de données, parce qu’il se connecte depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, parce qu’il répond à une campagne marketing dans une boutique physique ou via un magazine papier. Les sources potentielles sont nombreuses, il est donc nécessaire de les interconnecter afin d’obtenir une « vue client unique ».
  • La sécurité des données. Les failles de sécurité sont un sujet sensible, car les clients n’ont aucune envie de voir leurs informations volées par des pirates informatiques, ou utilisées à de mauvaises fins par des utilisateurs non autorisés.
  • La valorisation de la donnée. Toutes ces données peuvent être utilisées pour rendre les campagnes marketing plus efficientes, mieux ciblées, et pour améliorer la relation clients via une expérience personnalisée sur l’écosystème digital et l’ensemble des canaux de diffusion.

Pour répondre à ces enjeux, il faut un outil capable de centraliser plusieurs sources de données et de les exploiter au mieux : une Data Management Platform, ou DMP.

Comment s’assurer d’une bonne gestion de la donnée 2

La plateforme 2i Bnctech : une solution innovante

La solution logicielle 2i de Bnctech.com est un exemple de Data Management Platform, mais qui va beaucoup plus loin que les DMP classiques. 2i édifie un espace de données intelligent, qu’on appelle également ERP Consommateurs (ERP pour « Enterprise Resource Planning »), dont le but est de faciliter le travail de gestion de la donnée pour les entreprises.

2i Bnc permet de manœuvrer en toute efficacité au cœur du Big Data, tout en répondant aux enjeux générés par le flux hétérogène des données. L’entreprise peut ainsi prendre le contrôle sur :

  • La collecte et l’acheminement des données, à partir des différentes sources et dans tous les types de formats ;
  • Le traitement et le tri des données, afin de ne conserver que les plus qualitatives en fonction des besoins métier ;
  • La modification de ces données (par exemple pour les compléter, les différencier ou les catégoriser) ;
  • Le partage des données auprès des services concernés ;
  • La conception de campagnes marketing ciblées et personnalisées.

Le gros avantage offert par 2i Bnctech, c’est la possibilité de constituer une Base de Données Unique qui agrège les datas et les stocke à la fois de façon homogène et hétérogène, de manière à s’adapter à tous les processus métier. De quoi grandement faciliter l’exploitation des flux de données venant du Big Data !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE