COVID-19 : Comment faire si vous êtes coincés en Australie et que votre visa expire prochainement ?

0
131
Visa Australie

Des centaines de milliers de français se sont expatriés à l’étranger pour leurs études, pour les vacances, pour le travail, où simplement découvrir un autre monde le temps de la durée de leur visa accordé. Mais avec la crise sanitaire mondiale Covid-19, votre visa en Australie pourrait arriver à expiration au plus mauvais moment. Une prolongation temporaire est envisageable, même si pour la grande majorité des cas, c’est le retour au pays, au plus vite, qui est envisagé.

Des vols pour la France… à prix exorbitants !

Les modalités imposées par le gouvernement australien depuis le début avril 2020, en période de crise sanitaire mondiale Covid-19, se veulent plus strictes que jamais. Et celles-ci sont à prendre très au sérieux selon le visa en Australie qui vous a été délivré à votre arrivée au pays.

La première des situations concernées par un retour au plus vite en France, ce sont les expirations de visas visiteurs inférieurs de 3 mois. La mesure entreprise est alors de vous inciter à prendre le premier vol commercial pour la France. Mais comme plusieurs (https://www.lamontagne.fr/dompierre-sur-besbre-03290/actualites/ella-de-dompierre-allier-bloquee-en-australie-je-veux-retrouver-ma-famille-au-plus-vite_13770501/#refresh)ressortissants l’expriment encore aujourd’hui, les prix sont absolument exorbitants, et le remboursement en cas d’annulation de dernière minute pas toujours pris en compte.

La France ne concède effet pas que les français bloqués en Australie, avec visa à expiration, sont parmi les plus mal lotis. Et aucune mesure de rapatriement d’urgence n’est alors mise en place comme cela pourrait être le cas avec d’autres contrées du monde. Ainsi, chacun devra se débrouiller par ses propres moyens.

Visa Australie : À chacun les aides ou la prolongation temporaire

Le visa en Australie n’est pas distribué aux seuls visiteurs de passage, sur une durée inférieure à 3 mois. Les étudiants, les travailleurs et entrepreneurs, les jeunes diplômés ou encore les visas vacances travails sont tous soumis à d’autres règles en vigueur.

Pour le gouvernement australien, il en va d’un enjeu autant économique que de pouvoir compter sur la force étrangère pour aider également en cette période de crise sanitaire Covid-19. Alors plusieurs options et solutions sont mises en place, sans forcer cette fois le retour en France. En vous adressant au site en ligne (https://www.aus-visa.org/)Aus-visa.org, il vous sera fourni les détails de ces différentes modalités correspondant à votre situation, à votre visa en Australie, et envisager une prolongation temporaire.

Les employés par exemple qualifiés, ou jeunes diplômés, voire simples étudiants, pouvant apporter leurs aides aux soignants, à l’aide à la personne, ou même dans les commerces bénéficieront d’une prolongation automatique jusqu’au 1er mai, avant une nouvelle prolongation si la crise venait à perdurer.

Pour les ressortissants français, étrangers plus globalement, dont le visa à expiration en Australie, venaient à connaître des difficultés financières, la possibilité de réclamer sa pension de retraite en fonction des heures cotisées offre une marge de manoeuvre plus confortable. Ce sera le cas notamment des étudiants, jeunes travailleurs, jeunes diplômés, qui disposaient d’un travail à horaires limités, soit 40 heures par quinzaine. Des aides au logement, la possibilité de trouver un foyer d’accueil, sont également des solutions offertes à tous, auprès cette fois de l’ambassade de France. Mais que vous vous rassuriez, selon les dernières données scientifiques, la situation en Australie avec visa est plus confortable que celle en France.