Un circuit en Thaïlande, ça vous tente ?

0
554
PHO-36-12

La Thaïlande, pays tout en longueur, est parsemé d’ensembles naturels variés et de paysages sublimes. On passe allègrement des montagnes aux jungles, des zones urbaines frénétiques aux plages paradisiaques, des marchés alimentaires exotiques aux édifices du patrimoine historique et culturel. En bref, la Thaïlande ne se résume pas à ses stations balnéaires et ses villes à la réputation sulfureuse.

La Thaïlande, une surprise de thaï

En langue locale, Thaïlande se dit « Muang Thai » : « le pays des hommes libres ». Et, en effet, comment ne pas se sentir libre, absolument sans entraves, lorsqu’on parcourt les plages de sable fin, les jungles ou les temples bouddhistes somptueux qui en parsèment le territoire ?

Attention, toutefois : la Thaïlande est un pays multiple. Premièrement, il y a Bangkok, la capitale, mégapole monstrueuse et hyperactive, cyclopéenne et surpeuplée, que l’on gagne à visiter sans plan pour s’y perdre comme dans un labyrinthe de sensations.

Deuxièmement, il y a le Sud, avec ses îles et ses plages, sa cuisine épicée, ses influences musulmanes, sa mentalité tout autre que celle de la capitale. C’est aussi une zone plus touristique – stations balnéaires obligent – et moins authentique par endroits.

Troisièmement, il y a le Nord, celui de la Thaïlande profonde, le territoire des origines lorsque le pays s’appelait encore le Siam. On y trouve la capitale historique, les temples bouddhistes en grand nombre, mais aussi les montagnes et les forêts.

Une grande cohérence du Nord au Sud

Malgré tout, on retrouve du Nord au Sud les mêmes qualités qui font de la Thaïlande un pays tout à fait à part : une identité fortement affirmée tournant autour des arts, de la culture et d’une langue riche ; un sens aigu de la politesse et des conventions sociales ; une religiosité marquée ; une vénération quasi-divine pour la famille royale ; et une gastronomie extraordinaire.

Pourtant, avec le développement exponentiel du tourisme de masse, la Thaïlande souffre de son succès. Ses valeurs se sont inclinées en partie face à l’afflux de visiteurs et aux nécessités mercantiles. Ses plages ont été saccagées, ses sites touristiques transformés en ghettos pour riches, ses îles paradisiaques sont surpeuplées, ses prix ont atteint des sommets.

Heureusement, le pays conserve une majeure partie de ses attraits. De sorte qu’un circuit en Thaïlande correspond encore à l’idée qu’on se fait de vacances idéales : bungalows de bois, rizières à perte de vue, jungles, contrastes puissants entre urbanisme dévorant et traditions portées par des tribus ancestrales, cuisine variée et raffinée…

Un circuit en Thaïlande, ça vous tente 2

Circuit en Thaïlande : que faire ?

Les possibilités sont innombrables, mais voici une idée de parcours :

D’abord, Bangkok : le Grand Palais, le Temple du Bouddha, le temple de l’Aube, avant une balade sur les Klongs de Thonburi. Puis, le marché flottant de Dammoen Saduak à 90km de la capitale, et plus loin encore le pont au-dessus de la rivière Kwai à Kanchanaburi.

Ensuite, au Nord : Bang Pa In, le palais d’été du Roi, puis la capitale historique du pays, Ayuthaya, avec ses ruines étendues sur 15km2. La cité des singes de Lopburi n’est pas loin, pas plus que le parc national archéologique de Sukothai, classé à l’UNESCO (et contenant de nombreux vestiges du royaume de Siam).

Faites une halte à la Patara Elephant Farm, non loin de Chiang Mai, pour passer une journée avec les éléphants. Puis un saut au parc national d’Erawan, un endroit féérique. Vous arrivez au Triangle d’Or : Mae Sai, à la frontière birmane, et la ville mythique de Chiang Mai (temples, marchés de nuit, Musée national).

Enfin, finissez par filer vers Phuket, l’une des îles les plus connues du pays (malheureusement ravagée par le tsunami de 2004). Explorez les recoins de l’île pour échapper aux touristes et profiter de la nature luxuriante.

Cliquez ici pour d’autres idées de lieux à visiter, et sur cette page pour des itinéraires déjà tout faits.

Les trucs à savoir avant toute chose

Avant de préparer votre circuit en Thaïlande, il est bon de connaître les informations administratives suivantes :

  • Pour les touristes français, aucun visa n’est exigé si le séjour est inférieur à 30 jours
  • Le passeport doit être valide pour au moins 6 mois au moment de l’entrée sur le territoire
  • Pour un séjour d’une durée supérieure à 30 jours, il faut demander la délivrance d’un visa à l’ambassade de Thaïlande ; même ainsi, sa durée ne peut pas excéder 3 mois
  • Lors du passage de la frontière, la durée maximale du séjour peut être réduite (sans prévenir) par les autorités ; pensez à vérifier la date indiquée sur le tampon d’entrée
  • Il n’est plus possible de prolonger un séjour sans visa en faisant des allers-retours avec les pays limitrophes
  • La police de l’immigration thaïlandaise se montre très vigilante, veillez à bien vérifier la conformité de vos documents

Tourists on an elephant ride tour of the ancient city Ayutaya ,t

Santé et prévention

En termes de santé, pensez à régler quelques détails suffisamment longtemps avant le départ :

  • Souscrivez une assurance couvrant frais médicaux et rapatriement sanitaire
  • Vérifiez votre mise à jour de vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite
  • Faites les vaccinations suivantes :
  • Fièvre typhoïde
  • Hépatites A et B
  • Encéphalite japonaise (en cas de séjour en zone rurale)
  • Attention, les zones frontalières et forestières sont à risques pour le paludisme ; consultez votre médecin pour connaître son avis, et prendre un traitement préventif le cas échéant

Et sur place, soyez prudents :

  • Restez à distance des animaux errants, aussi bien en ville que dans les campagnes : la rage est endémique dans toute l’Asie du Sud-Est
  • Lavez-vous fréquemment les mains et ne buvez pas d’eau potable hors bouteilles capsulées
  • Ne mangez que des plats suffisamment cuits
  • Observez une certaine prudence avec la consommation de produits locaux sur les marchés

Quant aux questions de sécurité, vous pouvez consulter la page dédiée du site Internet du ministère des Affaires étrangères.

Un circuit en Thaïlande, ça vous tente 4

Combien ça coûte un circuit en Thaïlande ?

L’un dans l’autre, la Thaïlande reste une destination plutôt bon marché, donc accessible à tous les budgets. Un billet d’avion aller-retour pour Bangkok vous en coûtera autour de 600-700€ (pensez à réserver votre billet suffisamment à l’avance), et c’est l’unique grosse dépense du séjour.

Sur place, deux solutions : les hôtels, dont le prix évolue du plus élevée au plus bas selon la catégorie et la qualité. Et les solutions d’hébergement bon marché, pensions, auberges de jeunesse et hôtels pour routards. Les transports et la restauration sont extrêmement abordables.

Il existe toutefois des disparités importantes entre le Nord du pays et le Sud (en comptant Bangkok). Dans la capitale et dans le Sud, la vie est plus chère qu’ailleurs. Quant au type de circuit, à vous de choisir : voyage tout compris acheté tel quel en agence, ou mode « sac à dos » et organisation personnalisée. La seconde solution est, comme toujours, la plus économique.

Cette vidéo de voyage devrait achever de vous donner envie de partir immédiatement :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here