Social Ads vs Google Ads : sur quel canal investir ?

0
281
Ads

Vous souhaitez booster rapidement votre visibilité sur internet ? Votre entreprise souffre d’un déficit de notoriété ? Avoir recours à la publicité en ligne est sans doute une solution à envisager. Seulement, il n’est pas forcément simple de choisir sur quel canal investir. Faut-il privilégier Google Ads, ou la publicité sur les réseaux sociaux ? Faisons le point ensemble.

Social Ads, Google Ads, de quoi parle-t-on ?

Derrière les termes anglais de « Social Ads » se cache le fait de réaliser de la publicité sur les réseaux sociaux. Si vous êtes adepte de Facebook, Instagram ou LinkedIn, vous êtes ainsi forcément déjà tombé sur une vidéo, une image, ou un post sponsorisé. Lorsque l’on parle de Social Ads, on fait essentiellement référence au mastodonte du secteur : à savoir Facebook Ads (de son véritable nom Facebook Business).

Si vous cherchez à faire de la publicité en ligne, vous pouvez opter pour les Social Ads, mais également pour ce que l’on appelle le SEA (pour Search Engine Advertising), c’est-à-dire la publicité sur les moteurs de recherche. Sur Google, en particulier. Pour ce faire, Google dispose d’une régie publicitaire dédiée : Google Ads (anciennement appelé Google Adwords).

Comment se manifeste la publicité via Google Ads ? Vos annonces sponsorisées sont placées au-dessus, ou en dessous, des résultats de recherche organique, lorsque vous effectuez une recherche sur Google.

Des tarifs et des options de ciblage différents

Afin de choisir sur quel canal investir pour améliorer la visibilité de votre entreprise, mieux vaut connaître les spécificités de chacun.

Le fonctionnement

Le principe de Google Ads est relativement simple : vous choisissez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez investir. Vos annonces apparaissent ensuite, lorsqu’un internaute recherche ces mots-clés sur Google, et vous payez à chaque fois qu’un clic est enregistré.

Sur Facebook Ads, le fonctionnement est légèrement différent, puisqu’il n’y est pas question de mots-clés. Facebook n’est en effet pas un moteur de recherche. Par conséquent, les annonces sont présentées aux utilisateurs en se basant exclusivement sur vos critères de ciblage.

Le coût

Pour comparer Social Ads et Google Ads sur l’aspect coût, l’indicateur à étudier est le CPC, c’est-à-dire le coût par clic. En termes de CPC, Facebook Ads est le moins onéreux :  il vous en coûtera en moyenne 30 centimes par clics (moyenne à prendre avec des pincettes, tout de même, car cela dépendra étroitement de votre secteur).

En moyenne encore, Google Ads aura tendance à être plus cher. Sur Google Ads, les CPC sont, en effet, proportionnels à la demande. Plus il y a d’annonceurs sur un mot-clé donné, plus il sera cher d’apparaître en bonne position sur celui-ci.

Le ciblage

Le ciblage est précisément l’élément sur lequel les deux géants que Facebook Ads et Google Ads se différencient l’un de l’autre. Google Ads permet de cibler en fonction des mots-clés recherchés, mais également de la démographie et de la localisation des internautes. Facebook Ads, en revanche, pousse le ciblage un cran plus loin : il y est ainsi possible de cibler des profils en fonction de leurs centres d’intérêts, ou encore des pages qu’ils suivent.

Social Ads et Google Ads : des canaux en perpétuelle évolution

La publicité en ligne est un domaine qui évolue à grande vitesse. Ainsi, au niveau Social Media, si Facebook présente aujourd’hui un avantage certain sur ses concurrents, Linkedin, notamment, commence à refaire peu à peu son retard. Les formats proposés par chacune des plateformes se renouvellent régulièrement, au gré des nouveautés technologiques. Il est ainsi possible aujourd’hui, sur Snapchat, de créer des publicités en réalité augmentée.

Google n’est pas en reste. Les annonces responsives, automatisées et adaptables en fonction des requêtes des internautes, permettent ainsi également de booster les conversions et d’améliorer la visibilité des annonces. Qui plus est, puisque Google évolue chaque jour davantage vers un moteur de réponse, et non plus un moteur de recherche, cela ne manquera pas de se matérialiser, d’une manière ou d’un autre, dans les formats proposés sur Google Ads.

En conclusion, faire le choix entre Social Ads et Google Ads n’est pas forcément évident. L’un n’est pas meilleur que l’autre. Tout dépend de vos objectifs marketing, du public que vous souhaitez cibler, mais également du niveau de concurrence sur vos mots-clés.

L’idéal pour optimiser votre budget serait ainsi d’opter pour une stratégie multicanale, puis de réaffecter l’ensemble du budget sur le canal qui vous offrira le meilleur ROI. Cependant, utiliser les deux leviers présente un avantage certain : ne pas mettre tous les pieds dans le même panier. Pour ne pas être dépendant d’une soudaine mise à jour de Google, Facebook, ou LinkedIn.