Pourquoi et comment refaire son site internet ?

0
37

Lorsque notre site internet a vécu déjà quelques années, on est tenté de lui donner un petit coup de neuf en lui en effectuant une refonte totale ou partielle.

Pourquoi faire une refonte de son site internet ?

Le choix de la refonte peut se faire pour plusieurs raisons. Tout d’abord on peut trouver que le graphisme du site internet n’est pas adapté à la cible de clients que l’on vise. En effet il est possible qu’on est mal étudié cela la première fois ou que notre entreprise ai évolué. Ensuite, la refonte peut être envisagée pour se mettre conforme aux normes dictées par Google. Un site internet doit maintenant être impérativement « responsive design », c’est-à-dire que son design doit automatiquement s’adapter à la résolution de l’écran des visiteurs. Sans ça, Google applique une petite pénalité sur le positionnement du site sur son moteur de recherche.

hires

Enfin, vient le cas où le site internet n’était pas suffisamment performent au niveau SEO et que de grosses lacunes techniques aient été détectées. Dans ce cas-là, une refonte peut être moins coûteuse que de corriger un à un les facteurs bloquants.

La refonte est donc une étape obligatoire dans la vie d’un site internet, mais encore faut-il bien s’y prendre pour ne pas subir une chute de son référencement. Nous allons voir comment faire pour conserver les positions durement acquises après une refonte.

Conserver les forces

Votre ancien site internet n’était peut-être pas parfait, mais il avait forcément quelques points forts. Par exemple, vous pouvez conserver les title et metadescription des pages qui se positionnaient bien dans les SERP. Après tout, si cela fonctionnait sur votre ancien site internet, il y a de fortes chances pour que ça soit encore le cas avec le nouveau site, normalement plus performant.

Gommer les faiblesses

Les points forts du site ayant été notés, maintenant place aux points faibles ! Prenez l’audit de référencement naturel qui vous aura été fourni par un professionnel du SEO et voyez avec votre développeur pour suivre scrupuleusement les recommandations qui y figurent.

Attention à bien réfléchir à la nouvelle architecture, à la disposition des liens internes ainsi qu’aux aspects plus techniques (temps de chargement, accessibilité, design…).

speed-test-temps-de-chargement-site-web-e1440925296264

Attention aux redirections !

Quand vous allez refaire votre site, vous devrez faire attention à essayer de conserver le maximum d’URL. Si cela n’est pas possible, n’oubliez pas d’effectuer des redirections 301 sur les anciennes pages vers les nouvelles. De cette façon, Google saura que vos pages n’existent plus et qu’elles ont été remplacées par des nouvelles. Vous évitez ainsi les erreurs 404, tout aussi pénalisantes pour le référencement que pour l’expérience utilisateur de vos visiteurs.

Ces redirections ne doivent pas être faites n’importe comment. Idéalement, essayez de faire correspondre les anciennes URLs vers leur équivalente sur les nouvelles.

Prévenir Google que votre site a changé

Une fois votre site refait, vos contenus optimisés et vos redirections en place, vous aurez à inscrire votre site sur Google Search Console (anciennement « Google Webmaster Tools »). Le sitemap de votre site contenant vos nouvelles URLs devra être envoyé et vous pourrez ensuite suivre le robot de Google pour savoir s’il a eu des problèmes lors du crawl de votre site internet.

Il se peut que vous ayez oublié quelques redirections, que quelques pages soient restées en « noindex » etc. C’est le moment de vous adapter et de faire les corrections au jour le jour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here