Le métier d’escort girl est-il légal en France ?

0
1050

Vous aimerez bien avoir un petit moment de plaisir avec une escort girl ? Cependant, vous vous demandez si ce métier est légal en France ou non et si vous risquez des sanctions en vous y aventurant. Eh bien, vous n’êtes pas le seul à vous poser cette question. En effet, quand vous voyez que dans certains pays, il s’agit d’un métier comme les autres, il est tout à fait naturel d’être curieux. Alors, le métier d’escort girl est-il légal en France ?

Qu’est-ce qu’on entend par escort girl d’abord ?

Pour certains, il n’est plus nécessaire d’expliquer, mais pour d’autres le terme est encore assez ambigu. Par ailleurs, si vous confondez ce métier avec celui d’une prostituée, alors, vous n’êtes pas encore totalement informé. Certes, les escorts girls fait partie de la famille des travailleuses de sexe, une autre forme de prostitution, mais elles ne font pas du racolage. De plus, même si une grande partie de leurs clients font appel à leurs services pour du sexe, beaucoup d’hommes les appellent aussi pour d’autres prestations.

Vous devez savoir que le terme « escort », qui est un mot anglais, signifie service d’accompagnement. En ce sens, une escort girl peut vous accompagner tout simplement à une fête, à une réunion, à une sortie ou tout simplement partager un moment de tendresse avec vous. Il est également important de préciser que les femmes qui font ce métier ne sont pas n’importe qui. Elles sont ambitieuses puisque ce sont généralement des étudiantes, des mannequins, des entrepreneuses, des professionnelles qui ont déjà des objectifs précis dans la vie.

Il convient donc de bien distinguer un escort girl d’une prostituée. Vous ne trouverez jamais la première à faire du racolage public au bord de la route ou dans un coin de rue. Et comme vous avez pu le constater, cette professionnelle ne vend pas que du plaisir. Elle propose également des services qui peuvent aider certains hommes dans leur vie quotidienne. Elles sont totalement discrètes et le contact se fait par téléphone ou en ligne sur des plateformes spécialisées. Ces dernières sont par exemple très répandues en Suisse pour contacter des escorts à Genève ou ses environs.

Les différents pays où la prostitution est strictement interdite ou découragée

Tous les pays ont leur propre loi sur la prostitution. Certains régimes sont défavorables et d’autres plus tolérants. Effectivement, certains pays mettent en place des lois visant à renforcer la lutte contre toute forme de prostitution ou pour décourager les participants. Avec l’aide des féministes, par exemple, ils parviennent souvent à imposer des lois sur la base de nombreuses références juridiques. Nous pouvons citer, à titre d’exemple, la lutte contre le trafic d’êtres humains, la protection des personnes vulnérables, le principe d’indisponibilité du corps humain, etc. Bien sûr il y a aussi les droits des femmes, la sauvegarde de la dignité de la personne et d’autres encore.

Donc dans les pays comme la Chine, les États-Unis ou la Lituanie, ce métier est totalement illégal. Cependant, il est important de noter que dans certains comtés comme l’État du Nevada, la prostitution et l’escorting sont tout à fait légaux. Donc, avec ces régimes qui luttent complètement contre ce métier, il y a des pénalisations pour tous les acteurs, que ce soit le client, la prostituée ou l’escort girl. Et à côté, il y a également les pays qui ont choisi de décourager sans pour autant interdire totalement la prostitution et l’escorting. En d’autres termes, la vente est tolérée par la loi, mais l’achat est réprimé. Nous pouvons par exemple citer le Canada et la Suède.

Les pays où la prostitution et l’escorting sont légaux

Il existe aussi à travers le monde des modèles d’organisation juridique qui visent à légaliser ce métier, partiellement ou complètement. On les retrouve surtout en Amérique du Sud, en Amérique centrale et en Europe de l’Est. On peut notamment citer la Pologne, la Suisse, le Mexique ou encore l’Autriche. Mais même dans ces pays où cette pratique est légale, il y a encore des divergences. Quoi qu’il en soit, la prostitution des mineurs est totalement interdite partout.

Il y a les États où la prostitution réalisée de manière individuelle, nous pouvons peut-être y inclure les escort girl, est tout à fait légale. En revanche, la forme organisée comme le proxénétisme est illégale. On retrouve ce type de régime en Inde, au Brésil et en Espagne. Donc, si une personne veut faire des actes sexuels un commerce, elle est libre de son choix. Toutefois, elle devra respecter les réglementations qui régissent les travailleurs. Par exemple, elle doit déclarer ses revenus, payer des impôts, etc.

Bien entendu, il y a les plus libertins où la prostitution et l’escorting sont totalement légaux, que ce soit sous leur forme individuelle ou organisée. La Colombie et l’Allemagne en sont de parfaits exemples. Cela signifie que dans ces pays, il est tout à fait possible d’embaucher ou d’aider une personne à proposer ses services d’escort girl. Même les maisons closes y sont acceptées. Tout naturellement, les travailleuses du sexe sont soumises aux codes du travail. Toutefois, elles jouissent de l’accompagnement social, et sont protégées par la loi et le syndicat du travail. Vous pouvez donc y acheter des relations sexuelles ou des services sexuels sans aucun problème.

Le métier d’escort girl est-il donc légal en France ?

Parmi les différentes catégories de pays que nous avons énuméré, dans quelle catégorie la France fait-elle partie ? L’objectif du régime français est de pénaliser les personnes qui achètent les services d’une travailleuse du sexe. Le but est donc de dissuader les clients, un autre système de lutter contre la prostitution. Bien entendu, la lutte contre le proxénétisme et les proxénètes est également très sévère dans l’Hexagone. Ainsi, si vous êtes pris à l’achat de relations sexuelles tarifées, la loi vous punit d’une amende de 1500 euros et en cas de récidive, vous pouvez payer jusqu’à 3750 euros.

Si on résume donc en quelques lignes la loi française sur ce sujet. Vous êtes coupable si vous sollicitez ou si vous acceptez des relations sexuelles d’une personne en contrepartie d’une rémunération, une promesse de rémunération, un avantage en nature. Ces actes sont donc sanctionnés, même s’il ne s’agissait que d’une tentative. En outre, la justice française peut vous poursuivre, que vous soyez français ou un étranger vivant en France. Et les sanctions sont encore plus sévères si vous sortez avec une prostituée mineure.

PARTAGER
Article précédentLe meilleur centre de bronzage de Paris
Article suivantChoisir un logiciel GED adapté à vos besoins
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !