Les vaisseaux de Star Wars dans votre salon !

0
5319

Ils sont la terreur des mamans qui craignent la poussière et des petites amies qui rejettent les décorations trop geeks, mais font le bonheur de ceux qu’on appelle parfois les « Warsies » (en opposition aux « Trekkies », les fans de Star Trek) : les vaisseaux, spatiaux ou non, tirés de la saga Star Wars sont devenus des objets de collection qui tiennent dans un Univers aussi petit que votre salon.

Les vaisseaux de Star Wars, toute une mythologie

Dans une galaxie très, très proche (la nôtre), à une époque reculée, lorsque n’existait pas encore ni les ordinateurs personnels, ni Internet, ni les jeux vidéo, ni les magnétoscopes, ni les téléphones portables… Bref, au début des années 80, dans la foulée de la sortie des films Star Wars, l’occupation favorite des jeunes fans consistait en la construction de maquettes inspirées des vaisseaux de la saga.

Si l’Univers créé de toutes pièces par George Lucas a été à l’origine d’une vaste mythologie, celle-ci possède plusieurs entrées : les personnages, les planètes, la Force, les péripéties du récit… Et les vaisseaux.

Navettes spatiales, bâtiments volants cyclopéens, chasseurs de combat ou simples modes de transport planétaire, les vaisseaux sont si importants dans la saga que chaque film s’ouvre traditionnellement sur l’un d’eux, suspendu dans l’espace au-dessus d’une planète. Le tout premier Star Wars, l’épisode IV, commence sur un Destroyer impérial attaquant un vaisseau diplomatique du Sénat impérial.

Des vaisseaux devenus légendaires

Leur succès est logique, car la science-fiction spatiale (qu’on appelle aussi le « space opera ») ne peut pas exister sans moyens de transport intergalactique, dans un Univers assez vaste pour contenir des milliards d’étoiles et de mondes à visiter.

Les fans se sont rapidement appropriés cette dimension de la saga pour vivre leur passion à fond, dressant des listes des vaisseaux de Star Wars, s’intéressant à leur constitution technique, les classant par catégories ou par usage… À quoi reconnaît-on un vrai fan de Star Wars ? C’est celui qui vous met une tape sur la tête si vous avez le malheur de confondre une corvette corellienne avec un cargo stellaire.

Il est peu dire que ces vaisseaux font fantasmer. Parmi les plus célèbres et les plus appréciés, citons :

  • Le Faucon Millenium, piloté par Han Solo et son acolyte Chewbacca ;
  • Le chasseur X-wing de Luke Skywalker ;
  • Le Destroyer Stellaire impérial, immense bâtiment contrôlé par l’Empire ;
  • Le chasseur TIE, petit vaisseau de combat piloté par les sbires de l’Empire ;
  • Les stations spatiales en forme de lune artificielle : Étoile de la Mort puis Étoile Noire ;
  • Et petit clin d’œil au Quadrupède impérial qui, s’il n’est pas un vaisseau à proprement parler, puisqu’il se déploie au sol, a gagné ses galons de légende.

Les fans ont toujours apprécié posséder des modèles réduits de ces vaisseaux pour décorer leur intérieur, et jouer avec. L’un d’eux a même transformé son drone pour en faire une imitation du Faucon Millenium à échelle réduite !

Les vaisseaux de Star Wars dans votre salon 2

Les maquettes

Une histoire de la maquette Star Wars nous apprend que dès après la sortie de l’épisode IV en 1977, cette débauche technologique excita les amateurs de maquettes, désireux de pouvoir fabriquer de leurs propres mains ces incroyables modèles de vaisseaux. Un an plus tard, leur rêve devenait réalité : X-wing et TIE Fighter étaient proposés en maquettes dans les boutiques.

Plusieurs marques ont commercialisé ces maquettes au fil des années, rachetées les unes par les autres au fur et à mesure, donc proposant toujours à peu près la même gamme : MPC, AMT, Ertl, Airfix en Europe, Meccano en France, Fisher en GB, Kenner en Allemagne, Revell/Takara au Japon, Clipper aux Pays-Bas.

Ces marques ont été les seules dans le monde à produire les maquettes des vaisseaux de Star Wars pendant 25 ans. Commercialisées en très grande quantité, donc à des prix très abordables, elles se sont immédiatement imposées auprès des fans de la saga et du modélisme.

A partir des années 2000, des kits de haute qualité ont commencé à être produits pour répondre aux exigences de modélistes désormais élevés à un niveau quasi professionnel, et dotés des moyens pour acquérir des modèles d’une précision impressionnante. Depuis, deux mondes s’opposent : le modélisme chic et cher, et les maquettes façon Revell, pré-peintes et faciles à construire, dans l’esprit « Lego ».

Les vaisseaux de Star Wars dans votre salon 3

Les modèles Lego

La firme danoise aux petites briques ne pouvait pas passer à côté de cette opportunité : toucher un public potentiellement gigantesque en proposant des produits Lego inspirés de la saga Star Wars. À partir de 2005, personnages et vaisseaux ont commencé à atterrir sur les étals des magasins.

La liste des vaisseaux disponibles en format Lego est impressionnante, mais il faut souligner à quel point le fabricant s’est montré intelligent dans sa stratégie de vente : en séparant les jouets en deux catégories, petits formats pour les plus jeunes, et grands formats pour les adultes, Lego s’est assuré de toucher aussi bien les spectateurs récents que les fans endurcis de la saga.

Car les vaisseaux de Star Wars version Lego ne sont pas un jeu d’enfant ! Par exemple, le Super Star Destroyer version Lego compte plus de 3 000 pièces et mesure 1,20 m de long ! De quoi occuper une bonne partie de l’espace… vital.

Les musées Lego (il en existe plusieurs, notamment à Copenhague et à Prague) proposent des collections impressionnantes de modèles de vaisseaux : destroyers, X-wings et autres chasseurs rebelles, TIE Fighters, et même plusieurs versions de l’Étoile Noire et du Faucon Millenium. Un conseil pour les demoiselles : n’y emmenez jamais vos amoureux, vous pourriez les y perdre définitivement !

Enfin, les joueurs de Minecraft se sont évidemment, eux aussi, intéressés à la question, comme vous pourrez le constater en regardant cette vidéo :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here