Un petit plaisir de geek : le Monopoly Star Wars

0
3130

Si le succès des jeux de société ne se dément pas, même à l’époque d’Internet, des consoles de jeux et des smartphones, c’est pour au moins deux raisons. La première, c’est que le jeu de plateau a gardé toute sa convivialité : rien de mieux pour jouer à plusieurs. La seconde, c’est que les fabricants ont su s’adapter à leur temps en proposant des éditions modernisées. Comme Monopoly avec ses sublimes éditions Star Wars !

Monopoly ou le soft power à l’américaine

Depuis que l’ingénieur américain Charles B. Darrow l’a inventé dans les années 30, au cœur de la Grande Dépression, en s’inspirant d’un modèle à faible diffusion appelé « Le Jeu du propriétaire », le Monopoly n’a pas cessé de connaître le succès. Les réticences du fabricant américain, Parker Brothers, qui trouvait les parties trop longues et compliquées, se sont rapidement effacées face aux chiffres de vente.

Aujourd’hui, le célèbre jeu capitaliste (dont le but, ne l’oublions pas, consiste à ruiner ses adversaires en acquérant un maximum de propriétés) est un symbole du soft power à l’américain, cette invasion subtile du monde par la culture des USA. 12 000 boîtes de jeu sont fabriquées chaque jour dans les usines d’Hasbro, son fabricant européen, en Irlande.

Monopoly existe dans 103 pays différents, est traduit dans 37 langues, et se décline en 200 versions, des plus classiques aux plus originales. Il a même pu devenir un symbole de la résistance au pouvoir, lorsque des boîtes s’échangeaient sous le manteau en Union soviétique et à Cuba alors qu’il avait été interdit par l’État.

500 millions de personnes dans le monde y ont déjà joué au moins une fois dans leur vie, ce qui fait de Monopoly le jeu de société le plus connu sur la planète.

Un petit plaisir de geek le Monopoly Star Wars 2

Les versions insolites de Monopoly

Il existe 200 versions du jeu Monopoly. Les versions les plus communes sont celles adaptées à des pays ou des villes : de nombreuses communes françaises ont, par exemple, leur édition propre, comme Paris, Lille, Lyon, Nice, Amiens, Reims, Angers, Avignon, Besançon, Bordeaux, etc.

Mais depuis quelques années, et pour surfer sur les avatars les plus branchés de la culture populaire, Monopoly a su renouveler son public en pariant sur l’univers geek dans des éditions magnifiques aux couleurs de séries, de jeux vidéo, de films et de comics :

  • éditions inspirées de séries TV : Game of Thrones, The Walking Dead, Les Simpson, South Park;
  • éditions inspirées de jeux vidéo : Halo, Mass Effect, Zelda, Street Fighter, World of Warcraft, Sonic, Call of Duty, Nintendo ;
  • éditions inspirées des comics et de leurs adaptations au cinéma : Avengers, Marvel, Spider-Man;
  • éditions inspirées de films ou de séries de S-F : Star Wars, Star Trek, Doctor Who, Futurama, Retour vers le futur;
  • éditions inspirées de films fantasy : Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit ;
  • éditions inspirées de la musique populaire : Les Beatles, Abba.

Un petit plaisir de geek le Monopoly Star Wars 3

Monopoly Star Wars : la Force tranquille

En s’appuyant sur l’univers de la saga Star Wars, Hasbro a mis la Force de son côté : l’éventail des possibilités est immense (6 films historiques + les nouvelles productions depuis que Disney a racheté Lucasfilms, une série animée, des dizaines de jeux vidéo, d’innombrables romans…) et le public potentiel se compte presque en milliards de personnes.

Il existe une demi-douzaine d’éditions de Monopoly Star Wars, dont voici les quatre principales :

  • L’édition Trilogie Originale. Sortie au début des années 90, cette édition est la plus simple : le plateau intergalactique a remplacé les rues par les planètes de la saga (Tatooine, Hoth, Dagobah), et les pions représentent des personnages emblématiques – Luke Skywalker, Dark Vador, RD-D2 et C-3PO entres autres. Les cartes « Chance » et « Caisse de communauté » sont devenues les cartes « Rebel » et « Imperial ».
  • L’édition Clone Wars. Inspirée tout simplement de la série animée Clone Wars.
  • L’édition La Saga. Dans cette version, il est possible de suivre les règles originales du Monopoly ou d’adopter une variante « starwarsienne », en faisant entrer la Force dans la partie. Les cartes sont partagées entre « Jedi » et « Sith », soit les gentils d’un côté met les méchants de l’autre.
  • L’édition Star Wars 7 : le réveil de la Force. Une édition publiée exprès pour l’événement de l’année 2015, la sortie du Star Wars réalisé par J.J. Abrams, faisant suite au Retour du Jedi. Cette fois, les changements sont nombreux. Le plateau est devenu circulaire. Et les règles changent : le jeu s’arrête dès que toutes les propriétés ont été achetées, et les joueurs choisissent de quel côté de la Force ils veulent être.

D’autres éditions ponctuelles ont existé mais sont aujourd’hui difficilement disponibles, notamment des versions pour les sorties des épisodes I et II de la saga cinématographique.

De quoi renouveler l’expérience Monopoly avec ses amis geeks, par exemple entre deux parties du dernier jeu vidéo Star Wars ou pour patienter avant une nuit entière consacrée à la projection de tous les films !

Un petit plaisir de geek le Monopoly Star Wars 4

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here