Le prix de la greffe de cheveux pour les femmes

0
127

L’alopécie n’est pas toujours sans issue. Dans certains cas, il est possible de compter sur une greffe de cheveux.

Ceci étant, le souci principal des femmes qui en sont atteintes se situe surtout au niveau du coût de l’opération qui est souvent jugé trop exorbitant.

Pour comprendre les facteurs déterminants des chiffres qui peuvent être donnés, parcourez ce guide jusqu’à la fin !

Greffe de cheveux ou implants capillaires : c’est quoi exactement ?

La greffe de cheveux est aussi connue sous la désignation « implants capillaires ».

Ces deux termes ont donc un même sens. Ils désignent une opération chirurgicale qui consiste à dissimuler les plaques dénudées ou les zones dégarnies. Celles-ci étant touchées par une pelade ou une alopécie.

Lors de l’intervention, le praticien effectuera un prélèvement de cheveux sur la zone donneuse pour faire une nouvelle implantation sur la zone receveuse.

À quel moment faut-il envisager une greffe de cheveux ?

Le besoin ou non d’une greffe de cheveux dépend du type d’alopécie féminine. On distingue exactement trois stades, à savoir :

Le stade 1

Le stade 1 indique une calvitie légère. Cette dernière se présente sous forme d’une chute de cheveux légère au milieu et au sommet du crâne, ce qui provoque un léger éclairement de celui-ci.

Dans ce cas, la patiente n’a pas besoin de beaucoup d’implants capillaires pour recouvrir la zone ciblée.

Le stade 2

Le stade 2 énonce une calvitie prononcée. Celle-ci se traduit par une extension plus importante de la calvitie se situant toujours au sommet du crâne.

À ce niveau, il devient plus compliqué, voire impossible, de cacher la partie dégarnie. La greffe de cheveux est alors préconisée surtout que la densité capillaire des zones donneuses est encore importante.

Le stade 3

Le stade 3 est évidemment le stade le plus critique étant donné que la calvitie est déjà très avancée. Le nombre d’implants greffés est en parallèle conséquent, soit entre 3 000 et 4 000 greffons.

 

Combien coûte une greffe de cheveux ?

Concernant le coût des implants capillaires pour femmes, une fourchette peut être donnée. Elle est estimée entre 3 500 euros et 15 000 euros.

Il faut bien évidemment signaler qu’un certain nombre de critères peut changer le calcul.

Les besoins de la patiente

Le coût d’une greffe de cheveux dépend surtout de l’ampleur de l’opération. Les besoins de la patiente peuvent être définis après la réalisation d’un diagnostic précis.

L’intervention du médecin sera alors déterminée en fonction du stade de la calvitie : stade 1, stade 2 ou stade 3

La technique d’opération

Il est bien évident que la technique d’opération influence de plus en plus le budget à préparer.

Parmi les méthodes les plus utilisées, il y a :

  • La « bandelette » ou FUT (Follicular Unit Transplantation)

Elle s’effectue par l’extraction d’une bandelette du cuir chevelu qui va être découpée en mini-greffe. Elle laisse une cicatrice linéaire apparente.

  • La « bulbe à bulbe » ou FUE (Follicular Unit Exctraction)

Ici, l’extraction se fait une à une à l’aide d’un dispositif adapté : un micro-punch. Les greffons mesurent aux environs de 0.8 et 2 mm de diamètre.

Elle laisse une cicatrice punctiforme sur la partie où l’implantation a été effectuée.

  • La DHI (Direct Hair Implantation)

Elle demande l’usage d’un stylo d’injection de cheveux adapté. Un trou de réception au bistouri n’est pas nécessaire, à la différence des deux précédentes techniques.

Il faut noter qu’à la Maison Lutétia Paris, la DHI coûte aux alentours de 3 900 euros à 11 900 euros.

Malgré tout, les résultats sont quand même encourageants. Le crâne est bien masqué et les cheveux implantés repoussent bien même s’ils ne retrouvent pas leur aspect d’origine.

PARTAGER
Article précédentMes allocs : toutes vos aides, en quelques clics
Article suivantLe crédit perso : la solution pour financer vos projets
Avatar
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !