Pour quelle raison certifier son niveau d’anglais ?

0
132
Pour quelle raison certifier son niveau d’anglais

Depuis quelques années, la langue anglaise a été considérée comme une langue universelle. Aujourd’hui, cette langue est employée par plus de 1,2 milliard de personnes à travers le monde. La maîtrise de la langue anglaise ne peut être que bénéfique pour vous. En effet, une certification en langue anglaise vous apporte beaucoup d’avantages. Actuellement, il existe de nombreuses certifications en anglais, mais lequel choisir ?

Les différents niveaux d’anglais selon le classement CECRL

En réalité, selon le classement CECRL, il existe différents classements qui vous permettront de définir votre niveau d’anglais. Cette échelle se décompose en 3 grands niveaux qui correspondent aux 3 premières lettres de l’alphabet qui sont A, B, C. Le niveau A correspond aux utilisateurs élémentaires, le niveau B aux utilisateurs indépendants et C aux utilisateurs expérimentés. Les 3 principaux niveaux d’anglais sont subdivisés en 6 niveaux, à savoir :

1.       A1 : niveau d’anglais débutant

En réalité, le niveau A1 est un niveau débutant. Selon la classification CECRL, les personnes qui se situent à ce niveau sont au niveau introductif ou découverte. Ces derniers sont aptes à : utiliser et comprendre les expressions quotidiennes et familières, à se présenter eux-mêmes et présenter quelqu’un d’autre. Ils peuvent répondre à des questions simples comme concernant leur relation, leur lieu d’habitation, etc., mais aussi de communiquer de façon simple si l’interlocuteur parle distinctement et lentement.

2.       A2 : niveau d’anglais basique

Tout comme le niveau A2, ce niveau correspond aussi à un utilisateur élémentaire. Cependant, d’après la classification CECRL, à ce stade, les gens se situent au niveau intermédiaire ou de survie et sont capables de comprendre des expressions souvent utilisées et des phrases isolées qui parlent de domaine immédiat de priorités, d’évoquer des sujets qui correspondent à leurs besoins immédiats et de décrire simplement son environnement immédiat. Les personnes au niveau A2 se débrouillent assez bien en anglais, ce qui leur permet de voyager à l’étranger et de réaliser des formalités simples.

3.       B2 : niveau d’anglais avancé

Au niveau B2, les personnes se situent au niveau indépendant ou avancé. À ce niveau, les gens sont capables de s’exprimer de façon claire et détaillée sur une grande quantité de sujets, de communiquer couramment avec un interlocuteur et de comprendre le contenu essentiel de sujets abstraits ou concrets dans un texte complexe. À ce stade, ils peuvent déjà travailler dans les environnements internationaux.

4.       C1 : niveau d’anglais bilingue

Arrivés au niveau C1, les gens sont considérés comme expérimentés. D’après la classification CECRL, ces derniers se situent au niveau autonome et sont capables de s’exprimer couramment, spontanément et de façon fluide sans trop chercher les mots dans la vie professionnelle, sociale ou académique. Ils sont en mesure de comprendre une grande variété de textes complexes et de comprendre leurs significations. Ce niveau leur permet de voyager à l’étranger sans aucune difficulté ou même d’y travailler.

5.       C2 : niveau d’anglais bilingue

En réalité, le niveau C2 est consacré aux utilisateurs expérimentés. D’après la classification CECRL, à ce niveau, l’on a une parfaite maîtrise. Ce qui veut dire qu’il comprend sans effort quasiment tout ce qu’il lit et entend, il s’exprime couramment et spontanément de façon très précise. Il peut distinguer de fines nuances de sens sur les sujets complexes. En effet, le nombre de personnes non anglophones atteignant ce niveau est très rare. À ce niveau, toutes les portes vous sont ouvertes au niveau international.

Les diverses certifications en anglais reconnues

Il existe aujourd’hui bon nombre de certifications en anglais, cependant, votre choix dépendra de vos objectifs (Européen ou international, universitaire ou professionnel), voici donc les certifications les plus connues :

TOEFL (Test Of English as a Foreign Language). C’est une certification en anglais de référence dans le milieu universitaire, de plus, c’est le plus connu. De nombreuses universités dans le monde (États-Unis, Canada, etc.) le réclament souvent aux étudiants étrangers afin de justifier leurs niveaux en anglais. Pour passer ce test, vous avez le choix entre internet ou en version papier.

Le TOEIC (Test of English for International Communication) est reconnu par de nombreux pays à travers le monde et par des milliers d’établissements. Généralement, les étudiants le passent à l’entrée du master afin de vérifier leur niveau d’anglais, surtout pour effectuer leurs stages. C’est surtout un test destiné au milieu professionnel.