Comment réaliser un stockage de données d’entreprise ?

0
556

Sans le vouloir, votre entreprise génère aujourd’hui bien plus de données qu’elle n’en produisait il y a un, deux ou encore cinq ans. Et cette tendance ne va pas s’arrêter ! La gestion de ces informations n’a jamais été aussi stratégique et cruciale pour assurer le succès de l’entreprise. Oui, car si ces données viennent à disparaître, comment pourrez-vous continuer à travailler ? Il est primordial d’adopter de bons réflexes, et de se doter d’un système de sauvegarde / stockage adapté.

Les solutions de stockage de données les plus fréquentes

Le stockage local

Un disque dur ou une clé USB, directement connectés aux ordinateurs, et la sauvegarde est faite. Ne riez pas. Qui n’a jamais choisi cette solution de facilité ? L’inconvénient, c’est que ce système demande une sauvegarde manuelle, et le risque de disposer d’anciennes versions de fichiers en cas de restauration est fort. Il s’agit d’une première approche du stockage de données, économique, mais qui n’est pas durable.

Le stockage avec serveur interne

Disposer de son propre serveur n’est plus un luxe. Les prix ont largement baissé, et cette solution permet un stockage de données de façon centralisée ! La limite de ce système est justement cette centralisation. En cas de problème dans les locaux (incendie, dégât des eaux, vandalisme), toutes les données peuvent être effacées. Pour en savoir plus, voici un article sur la perte de données en entreprise.

stockage-de-donnees

Le stockage sur un serveur distant

L’externalisation de son système d’information ou infogérance, et notamment la sauvegarde distante des données, est une réponse pour disposer d’un niveau de sécurité supérieur. Pas de risque en cas de problème dans vos locaux, et une disponibilité des données totale.

Le stockage en ligne / dans le cloud (privé)

Le stockage de données en ligne est un service de « cloud computing ». Vous envoyez vos données dans le nuage, sans vous préoccuper de l’aspect physique des serveurs. Amazon Cloud Drive, Box, Google Drive ou encore Dropbox proposent ces services très abordables. Attention toutefois aux limites de capacité. La plupart des offres se limitent à une centaine de gigas, rapidement dépassés si votre activité vous amène à manipuler beaucoup de fichiers lourds.

La bonne solution de stockage de données varie selon l’entreprise

Chaque solution n’est pas totalement indépendante. La bonne réponse pour votre entreprise consiste sans doute à associer ces techniques. La bonne combinaison dépendra de trois grands facteurs : votre budget, c’est une évidence, mais aussi le volume de données dont vous disposez et leur sensibilité.

shelves full of files in an old archive

Un projet ultra secret ne se sauvegarde pas sur une clé USB ni sur un serveur distant qui peut être « piraté » facilement. Vous avez besoin d’un niveau de sécurité renforcé selon la sensibilité de vos données. De même, une base de données ou des documents lourds, indispensables au fonctionnement de l’entreprise, nécessitent des serveurs adaptés, et pas un disque dur récupéré sur un ancien ordinateur…

Une petite entreprise avec des moyens réduits se contentera ainsi d’une sauvegarde locale, avec un recours à un stockage dans le cloud pour une partie des documents. Une entreprise avec un plus grand volume choisira la solution des serveurs. Deux serveurs distincts, avec une synchronisation entre les deux, assurera une vraie sécurité.

Enfin, peu importe la taille de votre entreprise, pensez aux sauvegardes « offline », sur DVD ou Blu-Ray par exemple. Cela vous fait sourire ? En 2011, Google s’est remis d’un incident sur son service Gmail grâce à des données sauvegardées sur une bande magnétique, car toutes les copies numériques étaient inutilisables

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here