Comment choisir son infrastructure cloud entre IaaS, PaaS et SaaS ?

0
138
Data center : le cœur informatique pour le déploiement des infrastructures IaaS, PaaS et Saas dans le cloud

L’adoption des solutions cloud montre tendance croissante dans le monde des affaires. Les avantages et les fournisseurs associés aux technologie IaaS, PaaS et SaaS permettent d’offrir des possibilités innovantes et créatives aux entreprises. Dans cet article, nous explorerons en profondeur ce que signifient exactement ces termes techniques, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients pour votre entreprise.

Modèles de services Cloud : infrastructures IaaS, PaaS et SaaS

Le cloud computing est une technologie qui permet aux entreprises d’accéder à des données ou une infrastructure via un réseau web et des serveurs distants sans aucune installation ou configuration. En effet, lorsque l’on fait appel à un fournisseur de service cloud, ce dernier se charge de la mise en place technique et de la maintenance pour laisser au client la maîtrise de ses données et des applications

Le cloud computing représente la solution idéale pour les entreprises qui ont besoin d’une architecture cloud sûre et abordable pour stocker, gérer et traiter leurs données. Ce marché est d’ailleurs en constante progression, on l’estime à 600 millions de dollars en 2023.

Il existe trois principaux modèles d’infrastructures cloud: IaaS, PaaS et SaaS. Chacun comporte ses propres avantages et inconvénients, nous vous les détaillons ci-dessous.

IaaS : Infrastructure as a Service

L’Infrastructure en tant que Service (IaaS) fournit aux entreprises une plate-forme informatique composée de serveurs, de stockage et de réseau. L’infrastructure ne nécessite pas d’investissement initial majeur et se focalise sur la gestion automatisée du matériel informatique. Avec une infrastructure IaaS, l’entreprise gère l’ensemble de la configuration du serveur : système d’exploitation, base de données, applications, etc.

PaaS : Platform as a Service

La Plateforme en tant que Service (PaaS) est conçue pour faciliter le développement, le test et le déploiement rapides des applications. Elle offre aux développeurs un environnement informatique qui fournit tous les outils dont ils ont besoin pour créer, déployer et faire évoluer des applications web. Avec une infrastructure PaaS, l’entreprise gère uniquement le développement de l’application et ses mises à jour. Aucune action n’est requise sur le hardware.

SaaS : Software as a Service

Le Logiciel en tant que Service (SaaS) est un type de logiciel livré par un fournisseur externe à distance, et non installé localement sur un ordinateur ou sur un serveur interne à l’entreprise. Il est accessible via un navigateur web, une application desktop ou une application mobile.

C’est l’utilisation la plus populaire du cloud computing car elle apporte une flexibilité maximale aux utilisateurs finaux. La plupart des solutions utilisées par les entreprises sont des logiciels avec infrastructures SaaS : ERP et CRM, gestion de paie et RH, logiciel de comptabilité, outils de prospection, etc. Parmi les logiciels destinés aux particuliers, le SaaS le plus connu est Netflix.

Quels sont les avantages du cloud computing pour les entreprises ?

Les entreprises peuvent tirer parti du cloud computing grâce à sa mise en place rapide des solutions, sa maintenance et sa gestion du matériel assurée par le fournisseur. Voici un aperçu des meilleurs avantages des solutions cloud :

  • Mise en place rapide des logiciels : le cloud computing simplifie la gestion des systèmes informatiques et permet aux entreprises de se concentrer sur leurs tâches critiques ;
  • Utilisation flexible des ressources en fonction des besoins spécifiques : les entreprises peuvent bénéficier d’un service plus personnalisable grâce au cloud car elles n’ont pas à acheter ou à maintenir du matériel supplémentaire pour répondre à des besoins spécifiques ;
  • Sécurité et disponibilité des données assurée par le fournisseur : le stockage, la sauvegarde et la sécurité des données sont assurés par le fournisseur de services cloud, ce qui permet aux entreprises de se concentrer sur leurs activités principales sans s’inquiéter de l’intégrité de leurs données ;
  • Maintenance et gestion du matériel par le fournisseur : les entreprises n’ont pas à se soucier de la maintenance et de la gestion du matériel, car cette responsabilité est assumée par le fournisseur.

Comment choisir un fournisseur de services pour mettre en place une infrastructure cloud ?

Après avoir déterminé la meilleure infrastructure cloud pour votre projet, vous devez alors choisir un fournisseur de solutions cloud. Pour vous aider dans la recherche, vous trouverez ci-dessous plusieurs questions à vous poser.

Types de fournisseurs de services cloud

Les entreprises peuvent choisir parmi trois principaux types de fournisseurs de services cloud : public, privée ou hybride. Chacun offre des avantages différents en termes d’efficacité, coûts, scalabilité, flexibilité et libertés :

  • Fournisseur de cloud public : il propose un accès public à une plateforme informatique partagée qui offre une variété de technologies et de services comme décrit précédemment. La plateforme est gérée et surveillée par le fournisseur externe (vous ne prenez aucune responsabilité). L’accès est autorisé à tous les clients ayant un client valide ;
  • Fournisseur cloud privé : il offre un accès limité aux clients afin qu’ils puissent utiliser la plateforme informatique ainsi que ses services, selon leur demande. La responsabilité de la gestion et de l’entretien revient à l’entreprise ;
  • Fournisseur cloud hybride : ils combinent les avantages des cloud privés et publics afin de répondre aux exigences des entreprises. Les clients peuvent choisir d’héberger certaines solutions sur un cloud privé, et d’autres sur un cloud public. Cette approche permet aux entreprises d’adapter leurs services en fonction de leurs besoins.

L’entreprise Cloud Orange Business propose l’ensemble de ces solutions cloud pour mettre en place des infrastructures IaaS, PaaS et SaaS. Vous trouvez plus d’informations sur cette page du site internet officiel de Cloud Orange Business.

Critères à prendre en compte pour choisir un fournisseur

Pour choisir le bon fournisseur de services cloud, il est important de considérer le type de service dont vous avez besoin, votre budget et les capacités de stockage nécessaires. Il est également important de prendre en compte les types de données stockées (publiques ou confidentielles), la disponibilité des données et le respect des lois et règlements locaux concernant l’utilisation des informations.

En effet, la confidentialité des données dépend de la situation des datacenters utilisé par le fournisseur. Un centre de données en France garantit la souveraineté des données, tandis qu’un centre de données aux États-Unis est soumis au Cloud Act. Cela signifie que l’État américain peut accéder à vos demandes, et ce n’importe quand et sans justification ou notification au préalable.

Évaluer la fiabilité et la sûreté d’un fournisseur

Les entreprises doivent s’assurer que le fournisseur qu’elles choisissent possède une équipe qualifiée pour garantir la sûreté et la fiabilité des systèmes. Le matériel doit être récent et bien entretenu et une politique stricte de maintenance doit être respectée.

La fiabilité est mesurée au travers des avis clients et de la disponibilité des données. Un bon fournisseur de cloud garantit au moins 99,99% de disponibilité, ce qui montre une maintenance parfaite des serveurs et des machines systèmes.