Les sites pour auto-entrepreneur, véritable outil de gestion

1
360

Un Français sur trois veut devenir auto entrepreneur, nous apprend l’enquête menée en 2013 par l’institut Think. Si quinze millions de Français rêvent d’adopter le statut d’auto-entrepreneur pour bénéficier d’un revenu complémentaire ou d’une nouvelle activité, beaucoup abandonnent, effarés à l’idée de se plonger dans un casse-tête administratif. C’est ce que cherchent à éviter des sites comme espace-autoentrepreneur.com qui se proposent de mettre des outils à disposition en ligne pour faciliter les démarches pour devenir auto entrepreneur.

Dur, dur, dur d’être entrepreneur

Pour devenir auto entrepreneur, il faut commencer par remplir une déclaration (formulaire PO AE). Pour certaines activités réglementées comme la plomberie, il faut pouvoir justifier ses compétences et obtenir les documents nécessaires.

La démarche se veut facile d’accès et le formulaire d’enregistrement de votre auto-entreprise est transmissible en ligne au Centre de Formalité des Entreprises. Pourtant, il faut être très vigilent car les informations portées sur la déclaration ont toutes des incidences : si vous ne cochez pas la case de l’ACCRE (aide aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise) lors de votre inscription, vous ne bénéficierez pas de vos droits (l’ACCRE permet de bénéficier d’une exonération de charges sociales pendant un an). Il faut donc s’assurer de remplir correctement toutes les informations.

Quand le formulaire est complet vous pouvez bénéficier d’un numéro Siret et savoir de quel régime d’imposition vous dépendez.

Mais devenir auto entrepreneur n’est pas qu’une question de statut. Selon votre projet, vous devrez peut-être chercher à obtenir des subventions. Régionales, nationales ou associatives, il y a beaucoup d’aides et vous pourriez passer à côté de celle qui correspond à votre projet. L’Association pour le Droit à l’Initiative Économique permet par exemple aux porteurs de projet de trouver des formations et de se faire accorder des microcrédits.

Devenir auto entrepreneur vous conduira à devoir éditer des factures, faire vos déclarations de chiffres d’affaires, rester attentif à l’actualité de votre secteur pour savoir si une nouvelle loi va modifier votre façon de procéder… Comment s’assurer d’être en accord avec la loi sur chaque point ? Savoir de quel régime fiscal on dépend ? Connaître nos droits sociaux ?

La gestion en ligne : un nouvel outil pour faciliter les démarches

Passer à la gestion en ligne permet de faciliter les démarches qui servent à devenir auto entrepreneur.

Partant du constat que la gestion entrepreneuriale est souvent difficile et que les tracas administratifs empêchent les auto entrepreneurs de se consacrer à leur projet, des sites mettent à disposition des outils et des conseillers pour dépénibiliser ces tâches. Vous aurez accès à un espace auto entrepreneur sécurisé, intuitif et performant qui tend à répondre à tous les besoins qui ont été constatés chez les auto entrepreneurs.

Outils et conseillers vous aideront à devenir auto entrepreneur et vous pourrez passer plus de temps à travailler au succès de votre projet. À partir de là, vos recherches internet ne serviront plus à chercher quelles subventions vous ont échappé, ou comment présenter vos factures.

Passer à la gestion en ligne permet d’avoir toujours un interlocuteur fiable à qui poser ses questions. Vous n’aurez plus besoin de sillonner les forums et internet pour comparer les réponses. Si vous avez un problème avec l’administration, vous trouverez toujours un conseiller ou un outil pour calmer votre angoisse et apporter la réponse à votre problème.

Gérer en ligne, ce n’est donc pas déléguer mais se simplifier de nombreuses tâches du quotidien afin que l’activité que vous avez choisi d’exercer soit aussi simple que possible.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here