La fête de combat des buffles au Vietnam

0
1240

Le combat des buffles est un évènement unique et typiquement vietnamien. Chaque année, de nombreux visiteurs curieux venant des quatre coins de la planète s’y ruent pour assister à cet évènement populaire et culturel au Vietnam. Il se déroule dans la ville portuaire de Hai Phong Nord.

La fête de combat des buffles en quelques mots…

La fête de combat des buffles est un rendez-vous immanquable lors d’un séjour au pays du Dragon asiatique. Il s’agit d’une discipline traditionnelle vietnamienne se déroulant à Dô Son (une station balnéaire se trouvant sur les rives du golfe du Tonkin, à proximité de la ville portuaire Haiphong), au Vietnam. Créée au XVIIIe siècle, elle a lieu, chaque année, au 9e jour du 8e mois lunaire.

Les habitants de Dô Son et des autres villages aux alentours participent à cette fête traditionnelle au cours de laquelle ils assistent au combat des buffles pour rendre hommage à Diêm Tuoc (la divinité des Eaux). C’est sans nul doute l’une des plus grandes célébrations du pays comme en témoignent de nombreux voyageurs venus assister à cet évènement festif. Et vous, assistez à un combat de buffles pendant les vacances au Vietnam vous tente ?

La fête de combat des buffles au Vietnam

Le sacrifice des buffles

Le sacrifice des buffles est sans conteste la principale cérémonie de la fête. Généralement, tous les buffles qui combattent sont sacrifiés. Des milliers de spectateurs admirent les phases de combat acharné et ramènent chez eux un petit morceau de viande de buffles à la fin du combat. Il convient de noter que manger la viande du buffle ayant combattu est porteur de chance. Selon la légende, le combat des buffles est destiné à invoquer le bonheur et la prospérité.

Pour les agriculteurs et les villageois, cette fête est d’une importance capitale, car elle a pour objectif principal d’obtenir de bonnes récoltes et surtout une vie plus prospère. Une fois le combat terminé, le buffle victorieux sera immolé en sacrifice aux divinités d’après la tradition. Sachez à titre indicatif que le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme (ou MCST) a reconnu depuis 2013 le combat des buffles en tant que patrimoine culturel immatériel du Vietnam. Si vous voulez en savoir plus sur les buffles, cliquez ici.

La fête de combat des buffles au Vietnam

Préparation et déroulement du combat

Afin de préparer au mieux la fête de combat des buffles, les passionnés sélectionnent scrupuleusement les bêtes en allant dans les provinces du pays, voire des pays voisins comme  ici à Cambodge ou le Laos. Pour trouver la meilleure bête, elle doit répondre à différents critères : cornes, front, tête, oreilles, etc. Après cette sélection draconienne, l’élu est emmené à Dô Son pour plusieurs séances d’entraînement de haute intensité, et ce, pendant 6 mois.

Les buffles sont ensuite gardés dans les différents quartiers de Dô Son. Il est à noter que les combats éliminatoires se déroulent le 8e du 6e mois lunaire. Et, seuls les 16 vainqueurs sortants participent à la finale qui a lieu le 9e jour du 8e mois lunaire. Les combats durent entre 5 à 30 minutes.

Cet évènement rend hommage à Diêm Tuoc (divinité des Eaux) car selon les créateurs, elle assiste au moment du combat. Et c’est même grâce à cela que cette célébration arrive à attirer l’attention de nombreux touristes venant de plusieurs pays traditionnels. De plus, à la fin du combat, le buffle victorieux doit être sacrifié puisque selon les coutumes, la viande du buffle gagnant apporte beaucoup de chance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here