La gestion du Covid-19 et l’ouverture de l’Australie

0
133
Australie

L’ouverture de l’Australie est un sujet d’actualité au cœur des préoccupations de la communauté internationale. Cela est principalement dû à l’interruption de toute activité touristique, voire économique dans le pays. Nombreux sont ceux qui espèrent un retour à la normale d’ici peu.

Cependant, les tournures que prennent les différentes assises relatives à la question sont plutôt loin de pencher la balance vers une possible ouverture des frontières.

Cet article vous présente les impacts du Covid-19 sur l’Australie et les dernières nouvelles relatives à l’ouverture de l’Australie.

Covid-19 et fermeture des frontières australiennes

La pandémie du covid-19 a été l’événement le plus marquant de l’année 2020. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) l’a même qualifiée de pandémie mondiale le 11 mars 2020. Il faut dire que presque aucun pays n’a été épargné par cette terrible maladie.

Cela dit, comme les autres pays, l’Australie a souffert de cette pandémie. Le premier cas confirmé du covid-19 en Australie a été officiellement reconnu le 25 janvier 2020. Depuis, les cas n’ont fait qu’augmenter encore et encore pour un bilan total de 28 337 cas confirmés au 28 octobre 2020. En tout, 909 personnes y ont perdu la vie.

Une étude a permis au gouvernement australien de se rendre compte que la majorité des cas confirmés étaient des étrangers. Cela l’a amené à la conclusion que les étrangers doivent restreindre leur circulation vers l’Australie pour prévenir d’autres cas.

C’est dans cette optique que le gouvernement australien a procédé à la fermeture de ses frontières qui ne sont pas rouvertes jusque-là. Ainsi, personne n’est autorisé à voyager en Australie jusqu’à nouvel ordre. D’ailleurs, le CDC (Center of Disease Control and Prevention) exhorte les voyageurs à éviter au maximum tout voyage non essentiel vers l’Australie.

L’objectif est de permettre autant aux voyageurs qu’aux Australiens de préserver une bonne santé et de participer à la lutte contre l’expansion de la pandémie. Par contre, pour des voyages importants, l’inhibition pourrait être levée. Par voyages importants, il convient d’entendre :

  • Les voyages pour des obligations humanitaires ;
  • Les voyages pour des motivations médicales ;
  • Les voyages pour des urgences familiales.

Toutefois, toutes les règles de droit ont des exceptions. Dans certains cas particuliers et dans certaines conditions, il est possible de traverser la frontière australienne.

Quelques exceptions à noter tout de même

Mis à part les voyages essentiels qui pourraient lever l’inhibition, on note également des catégories exemptées par cette loi. Il s’agit notamment :

  • Des citoyens australiens :
  • Des résidents permanents australiens ;
  • Des membres de la famille immédiate des résidents permanents ou des citoyens australiens ;
  • Des diplomaties accréditées par l’Australie ;
  • Des équipages des compagnies aériennes ;
  • Ou de citoyens néozélandais résidant en Australie et leur famille immédiate.

Il est également possible de demander une exemption individuelle si :

  • Vous êtes un étranger voyageant sur invitation du gouvernement australien dans le cadre de la lutte contre le covid-19 ;
  • Vous y allez pour fournir des services médicaux spécialisés ;
  • Vous êtes un étranger disposant de compétences indispensables au fonctionnement de l’Australie ;
  • Vous êtes militaire ;
  • Ou si un membre de votre famille proche y est gravement malade.

Hormis toutes ces mesures, on distingue aussi la mise en quarantaine et le passage en transit qui ont été adoptés par le gouvernement australien pour lutter efficacement contre le Covid. Si vous êtes dans l’une de ces situations d’exemptions, vous pouvez demander votre visa via ce lien : https://www.aus-visa.org/.

À quand l’ouverture de l’Australie ?

Initialement prévue pour début 2021, l’ouverture de l’Australie devra encore attendre. En effet, dans son budget fédéral, le gouvernement australien n’a aucunement abordé la question de l’ouverture de l’Australie. Cela laisse donc planer le suspense dans le rang de ceux qui sont impatients d’y retourner.

Cependant, des experts assurent que les frontières australiennes resteront certainement fermées toute l’année de 2021 et peut-être même jusqu’en 2022.

Une ouverture de l’Australie à l’international sans mise en quarantaine n’est possible que si un vaccin sûr et efficace est disponible d’ici là. Autrement, les frontières resteront fermées.

La création de bulles touristiques

L’ouverture de l’Australie n’étant pas prévue pour 2021, le gouvernement australien a envisagé certaines mesures pour permettre à certaines personnes de la communauté internationale de venir en Australie : les bulles touristiques.

Il s’agit d’une enclave touristique fortement isolée de son contexte spatial. Cela évite aux touristes le contact avec les réalités sociale et culturelle des lieux qu’ils visitent.

Une bulle touristique entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande a notamment vu le jour depuis le 16 octobre 2020. Il est donc possible pour les Néozélandais de voyager de leur pays vers l’Australie. Cela n’est toutefois possible que dans un sens, c’est-à-dire de la Nouvelle-Zélande vers l’Australie.

En revanche, ils ne pourront pas visiter tous les États de l’Australie. Ils devront se contenter de se rendre à Sydney ou dans le North Territory (Darwin, Alice Springs). Cette page parle de l’initiative.

D’autres bulles touristiques sont prévues pour bientôt, ce qui devrait permettre aux habitants d’autres pays de se rendre en Australie avant l’ouverture de l’Australie.

Des mesures gouvernementales

Le gouvernement australien a récemment annoncé que ceux qui n’ont pas réussi à valider leur visa pour entrer en Australie en raison du covid-19 pourraient bénéficier d’un remboursement ou faire une nouvelle demande de visa gratuitement. C’est également le cas pour ceux qui ont dû écourter leur voyage en Australie à cause du covid-19.

Par ailleurs, des changements du côté du transport aérien sont prévus. Ils sont relatifs aux mesures de gestion de l’utilisation des toilettes et à la réduction des services de restauration. Aucune mesure ne vient supprimer ou interdire les habitudes par rapport aux sièges.

Des études auraient prouvé que le risque de contamination en avion est moindre, distanciation respectée ou pas. Aussi, l’imposition d’une distanciation sociale n’avantagerait en aucun cas les compagnies aériennes de l’Australie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la pandémie de Covid-19 en Australie.

En clair, l’ouverture de l’Australie n’est pas prévue pour bientôt. À la place, le gouvernement a prévu des mesures de prévention en vue de la lutte contre la Covid-19. Il a également mis en place des bulles touristiques pour répondre à la doléance de la communauté internationale qui espère au plus tôt l’ouverture de l’Australie.