Les technologies de l’usinage et de l’impression 3D

0
162
Usinage

La technologie d’impression 3D, également connue comme fabrication additive, est déjà une réalité dans plusieurs segments de l’industrie. Autrefois limitée à la fabrication de pièces simples et de petite taille, la technologie 3D est désormais présente dans la grande industrie, notamment des secteurs tels que l’automobile et l’aviation entre autres. Il est désormais possible d’imprimer des moules pour l’injection plastique et de fabriquer des outils pour la chaîne de production automobile ainsi que des pièces pour l’aéronautique.

Quels sont les avantages de la fabrication additive dans l’industrie ?

L’impression 3D tend à gagner une grande place dans l’industrie, que ce soit pour le développement de prototypes, de pièces finies ou d’outils spécifiques. À cet égard, il faut souligner que cette technologie comporte plusieurs techniques et utilise divers matériaux pour fabriquer tous types d’objets, sur la base d’un modèle numérique en 3D, contrairement au processus d’usinage traditionnel, qui consiste à retirer progressivement du matériau de grands blocs métalliques pour réaliser le produit final.

L’impression 3D Paris a contribué à des avancées majeures dans les procédés d’usinage. Les entreprises qui adoptent cette technologie peuvent réaliser une réduction moyenne de 70 % des coûts et des délais. En effet, il est possible de travailler plus rapidement et à moindre coût au prototypage. De plus, avec les progrès de l’industrie 4.0, on s’attend à ce que cette technologie se développe davantage, puisque son importance est stratégique pour améliorer la productivité et la compétitivité de l’industrie manufacturière.

Pourquoi combiner l’usinage et l’impression 3D ?

Les deux processus présentent un certain nombre d’avantages pour de nombreuses applications. Ainsi, en les combinant, il est possible d’accroître la productivité. L’usinage permet de produire des pièces de grande précision, alors que l’impression 3D permet de créer des pièces d’une complexité impossible à réaliser avec les procédés d’usinage traditionnels, en économisant la matière première. Ainsi, l’union des deux méthodes permet à l’industrie de se moderniser en bénéficiant des possibilités offertes par l’innovation.

Actuellement, l’industrie se concentre davantage sur l’augmentation de la productivité et la réduction des coûts de production. L’une des méthodologies qui ont rendu cela possible est celle des machines qui combinent les deux mondes de la fabrication, la fabrication additive et l’usinage. Cette combinaison est appelée fabrication hybride. Aujourd’hui, les procèdes d’usinage hybrides intègrent les deux méthodes de production, notamment des méthodes de production qui combinent l’usinage et l’impression 3D métal.

Usinage

L’impression en 3D modifie les opérations de fabrication conventionnelles

L’impression 3D contribue à la réduction des coûts logistiques et matériels, en diminuant le nombre de défaillances dans les processus industriels. En outre, cette technologie crée de nouvelles situations qui ont un impact direct sur les chaînes de production, comme la possibilité de fabriquer des pièces ou des produits adaptés aux clients, avec un niveau de personnalisation sans précédent dans l’industrie. Ou encore, l’impression 3D Paris permet de fabriquer des pièces directement sur le point de vente.

La plupart des entreprises qui utilisent des imprimantes 3D y ont principalement recours pour leurs besoins de prototypage rapide. Les industriels peuvent ainsi réduire le temps de fabrication de prototypes fonctionnels de pièces, en passant de plusieurs semaines à quelques heures. Par conséquent, il est possible de tester des produits et corriger les éventuels défauts avant de produire en série. Toutefois, l’utilisation des imprimantes 3D dans l’industrie ne se limite pas aux prototypes et utilisent cette technologie dans d’autres applications.

La technologie d’impression 3D ne nécessite pas beaucoup de main-d’œuvre, mais exige par contre des professionnels spécialisés dans la conception de pièces en 3D. Ainsi, l’impression 3D Paris s’impose comme une tendance importante pour l’industrie mondiale, et comme un facteur clé de l’intégration des entreprises dans la chaîne de production 4.0 avec une grande prédisposition pour l’efficacité, la productivité et la compétitivité.

PARTAGER
Article précédentPourquoi faire appel à une agence SEA ?
Article suivantFormation aux métiers du luxe : les métiers qui recrutent
Avatar
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !