Quel est l’impact de la réalité virtuelle sur le retail design ?

0
67

La réalité virtuelle est probablement la prochaine grande révolution retail. D’ici quelques années les consommateurs s’y seront habitués et son utilisation devrait se démocratiser. Quelles sont les applications de la VR dans le retail design ? Comment cela peut-il impacter la prise de décision ?

La VR dans le commerce, une révolution en marche

La VR s’immisce de plus en plus dans la vie des consommateurs. Cette technologie permet de proposer une expérience complètement immersive grâce à la 3D. Il est maintenant possible de plonger dans un environnement complètement virtuel qui reproduit aussi bien les dimensions physiques que sonores. Elle permet également aux utilisateurs d’interagir avec cet environnement virtuel et de s’y déplacer. Enfin, elle rend possible le partage de cette expérience immersive. De nombreux atouts qui suscitent un vif intérêt de la part des distributeurs et des acteurs du retail design.

Cette technologie a déjà été testée par plusieurs grandes enseignes telles que l’Occitane, Décathlon, Intermarché, etc. Elle peut, par exemple, servir à faire du storytelling en plongeant le consommateur dans son univers, du showrooming en créant des boutiques virtuelles, aider à la vente en permettant aux clients de visualiser le produit dans le contexte où il va être utilisé, etc. Une de ses applications majeures concerne le design de magasins et le merchandising afin de tester des nouveaux concepts avant de les mettre en place.

Vous vous intéressez à l’actualité technologique ? Suivez le blog Gataka pour rester informé et réaliser votre veille.

La réalité virtuelle modifie le processus de décision dans le retail design

Dans le retail design, la réalité augmentée va notamment permettre d’optimiser le merchandising, et de tester de nouveaux concepts de magasins. Cela permettra aux distributeurs de s’immerger en boutique pour mieux tester la disposition, le balisage, adapter les plans marketing in-store afin de correspondre à la réalité physique de chaque magasin. Ainsi, ils n’ont plus besoin de se déplacer dans chaque boutique de l’enseigne, ce qui permet de réaliser un gain de temps considérable entre la conception et la réalisation du plan retail design. Ils pourront également tester de nouveaux magasins encore en phase de design avant la réalisation du prototype physique, et donc réaliser des économies.

Une nouvelle façon de prendre la mesure des comportements des consommateurs

La réalité augmentée permet également de récolter des données en testant le concept sur des clients. Cette technologie permet d’analyser le comportement des utilisateurs, par exemple, leur temps d’arrêt, leur façon de circuler en magasin, etc. Avec l’eye-tracking, il est possible de mesurer tout ce qui est regardé et d’adapter le concept en fonction du comportement des utilisateurs. Le retail design pourra ainsi s’adapter aux attentes et comportements réels des consommateurs.  Pour en savoir plus sur les autres applications de la réalité augmentée dans le retail, cliquez sur ce lien.

Grâce à l’utilisation du casque, les consommateurs testés se sentent également plus libres de s’exprimer, car ils ont l’impression d’être seuls. Il est donc plus facile de récolter des réactions spontanées et sincères.

Toutes ces données et ces observations vont permettre de réaliser des études quantitatives et qualitatives avec des résultats extrêmement proches de ce qui est obtenu lors des études réalisées en magasin physique.

PARTAGER
Article précédentQuel scooter électrique choisir ?
Article suivantComment construire un parking aérien ou silo ?
Avatar
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !