À quoi sert une assurance de prêt immobilier ?

0
327
simulation assurance emprunteur

L’assurance de prêt immobilier est généralement associée à un crédit servant à financer l’achat d’un bien immobilier. Cette disposition importante est souvent requise par les banques, puisqu’elle est liée à la durée de remboursement et au montant du prêt. La plupart des établissements bancaires imposent la souscription à une assurance, afin d’accorder un crédit immobilier. Il s’agit d’une couverture comportant divers avantages aussi bien pour l’emprunteur que pour le prêteur. En ce sens, il est indispensable de bien la choisir et de mieux la comprendre.

Mieux comprendre l’assurance de prêt immobilier

Une assurance de prêt immobilier accompagne généralement un contrat de crédit immobilier. Concrètement, elle sert à rembourser les mensualités qui ne sont pas honorées par l’emprunteur, à cause de l’un des imprévus couverts par la police. Depuis la promulgation de la Loi Lagarde, il est possible de contracter ce type d’assurance auprès d’un assureur autre que l’établissement prêteur. Autrement dit, l’emprunteur peut comparer plusieurs formules et opter pour l’assurance qui propose des garanties adaptées à son profil et ses besoins.

Cette disposition a été réitérée par la mise en place de la loi Hamon en 2014, qui stipule que l’emprunteur a le droit de changer de compagnie d’assurance au bout d’un an suivant la souscription d’un crédit immobilier. Par ailleurs, il convient également d’évoquer l’amendement Bourquin décrété en 2017 et qui autorise l’emprunteur à aller vers un autre assureur un an après l’obtention d’un prêt immobilier.

L’emprunteur a donc la possibilité de demander la résiliation de son contrat d’assurance de prêt immobilier, bien que le crédit soit toujours en cours. Il faut cependant effectuer un préavis d’au moins 60 jours. Quoi qu’il en soit, le recours à une simulation d’assurance emprunteur est vivement recommandé avant de prendre une décision.

Les types d’assurance de prêt immobilier

Les emprunteurs ont à leur disposition 2 types d’assurance de prêt immobilier.

  • Assurance groupe qui est contractée auprès de l’établissement prêteur et disponible avec un tarif unique. L’adhésion à cette formule est moins complexe.
  • Assurance individuelle qui est contractée auprès d’un établissement tiers. Elle est proposée avec un tarif plus attractif, car il est établi en fonction de la situation financière de l’emprunteur.

La souscription de cette assurance doit être réalisée le plus tôt possible. Selon les experts, il faut commencer la recherche de la meilleure offre dès que vous avez toutes les informations relatives au crédit. On parle du montant, de la durée de remboursement, du taux d’intérêt ainsi que des garanties.

Le remboursement proprement dit

Face à des évènements qui vous empêchent de payer vos mensualités, vous devez faire jouer votre assurance de prêt immobilier. Pour cela, la prise en charge se fait soit par une prestation indemnitaire ou bien forfaitaire. Pour la première option, la compagnie d’assurance offre une indemnisation en fonction de la baisse constatée de votre revenu. Autrement dit, elle se chargera de couvrir le manque de possibilités mais pas l’ensemble de votre mensualité.

La couverture prend également en compte les éventuelles aides sociales dont vous bénéficiez. Ce qui n’est pas le cas avec la seconde solution, puisque l’assureur paiera les mensualités restantes jusqu’à la fin du remboursement. Cette solution est surtout avantageuse dans le cadre des délégations d’assurance.

Les démarches pour souscrire une assurance de prêt immobilier

Il n’y a aucune règle qui oblige l’emprunteur à contracter une assurance de prêt immobilier au moment de souscrire un crédit immobilier. Cependant, la majorité des organismes prêteurs exigent cette assurance comme condition à la validation de la demande de prêt. Il existe à cet effet des démarches à suivre pour obtenir une bonne assurance de crédit immobilier. Tout d’abord, la banque ou l’organisme financier prêteur doit vous fournir tous les renseignements en rapport avec les garanties et le prix de l’assurance.

Par la même occasion, l’établissement doit vous avertir qu’il vous est permis de traiter avec un autre assureur de votre choix en fonction de vos besoins. La banque doit ensuite vous remettre une Fiche Standardisée d’Information (FSI), qui vous sera d’une grande aide lors de la comparaison des offres proposées par différentes compagnies d’assurance. Dans cette fiche, vous aurez entre vos mains les principaux éléments de l’assurance de prêt immobilier.

En dernier lieu, vous devez répondre à différentes questions relatives à votre état de santé. Vos réponses sont importantes pour l’analyse de votre dossier et aideront l’assureur dans l’évaluation des risques. Par conséquent, l’assureur peut évaluer votre profil et déterminer le prix de votre police. Sachant que votre responsabilité est engagée à cet effet, il est donc impératif de fournir des réponses précises et claires.

Les avantages d’une assurance de prêt immobilier

Une assurance de prêt immobilier est accompagnée d’un nombre considérable d’avantages, notamment pour faire face à des difficultés de remboursement du crédit. Il faut mentionner que l’assurance de crédit sert à protéger aussi les institutions prêteuses. Cependant, c’est l’assuré qui bénéficie des avantages les plus évidents, dans la mesure où il peut rester propriétaire de son bien même s’il se retrouve dans une situation financière critique.

À ce titre, l’assurance garantit à l’emprunteur une grande tranquillité d’esprit pour plusieurs années à venir. Il convient également de noter que cette disposition est active aussitôt que l’assuré est en mesure de prouver son incapacité à honorer ses mensualités.

Les garanties dans une assurance de prêt :

Premièrement, il y a la garantie décès qui préserve la famille du contractant si ce dernier décède. La somme restante à payer sera automatiquement prise en charge par la compagnie d’assurance. Ensuite, il y a la garantie invalidité (incapacité de travailler) qui est activée lorsque l’emprunteur est inapte à exercer son métier de manière temporaire ou permanente. Dans tous les cas, l’assureur se charge de payer les mensualités durant la période déclarée. En fonction de la police contractée, le paiement sera partiel ou total.

En outre, l’assurance de prêt immobilier peut éventuellement être renforcée par la garantie perte d’emploi. Il s’agit d’une garantie facultative, qui permet d’honorer les mensualités en cas de chômage ou de licenciement. En dernier lieu, il y a l’assurance incendie qui garantira la valeur de l’habitation. L’assureur va payer les frais liés aux dégâts causés par le feu et les frais liés au logement de secours.

simulation assurance emprunteur

Le choix d’une assurance de crédit immobilier

Avant de souscrire une assurance de prêt immobilier, il est recommandé de vérifier certains points importants pour pouvoir trouver la meilleure offre. Il faut vérifier l’irréversibilité des garanties. Plus précisément, il faut que l’offre ne vous oblige pas à déclarer les changements de votre situation à votre assureur. En plus d’effectuer une comparaison des offres, il ne faut pas hésiter à calculer les cotisations. Le calcul peut se faire à partir du capital initial ou du capital restant dû.

Ensuite, il est important d’examiner la quotité d’assurance qui définit la part prise en charge par la compagnie. Bien qu’elle soit minime, il faut toujours accorder de l’importance aux frais de dossier de l’adhésion et aux délais. Une autre précaution à prendre, c’est de bien vérifier que toutes les garanties principales sont comprises dans la formule proposée.

En dernier lieu, il faut prendre connaissance des exclusions, c’est-à-dire les faits qui ne sont pas pris en charge par l’assurance en cas d’incapacité de paiement. Le moyen le plus simple pour mieux cerner ces différents points est de faire appel à un professionnel comme un courtier d’assurance, qui peut vous aider à gagner du temps et à économiser.