E-commerce : quelques conseils pour vendre au Maroc ?

0
79

Le secteur de l’e-commerce rencontre une grande progression en grâce à la technologie et à internet. Il suffit de taper sur son clavier pour trouver les articles ou produits dont on a besoin. L’ e-commerce a supprimé la distance qui séparait les producteurs des consommateurs. Le Maroc s’est aussi adapté aux mutations économiques internationales et ouvre ses portes au commerce en ligne.

Les directives basiques pour vendre au Maroc

La réussite dans la vente de produit par e-commerce au Maroc nécessite une bonne planification du projet. En effet, il faut éviter de foncer tête baissée lors du lancement de projet sans l’avoir étudié dans les moindres détails. Un des défauts qui fait souvent échouer les nouveaux projets innovants réside effectivement dans la planification. Pour cela, déterminer les besoins du Maroc pour que vos produits s’y conforment est nécessaire. Puis il est primordial de résoudre les problèmes de paiement et de livraison.

Le succès en e-commerce dépend aussi de la structure de votre site. La sollicitation d’une agence web sera bénéfique pour votre vente, car plus le site est bien structuré plus les clients seront attirés. Et pour que les Marocains comprennent votre site, il est conseillé de traduire votre site en arabe. Sinon, des forums pour e-commerce vous donneront aussi des idées sur comment réussir des ventes en ligne au Maroc.

La chose la plus importante pour un projet e-commerce est de rester informée sur les concurrents. En effet, il est primordial de connaitre les actions de vos concurrents directs. Il faut ensuite analyser, étudier les méthodes qu’ils appliquent pour faire mieux qu’eux dans tous les domaines de vente.

Les lois à appliquer pour tous les projets e-commerce au Maroc

Comme dans tout autre pays du monde, le commerce au Maroc incluant le e-commerce est régit par des lois et règlements que tout commerçant et e-commerçant doivent respecter.

Ainsi, c’est la loi 31-08 sur la protection des consommateurs qui est faite pour les clients, qu’ils fassent leurs achats sur le web ou non. En effet, elle assure l’information appropriée et claire du consommateur sur les produits, biens ou services qu’il acquiert ou utilise. Elle garantit également la protection du consommateur. Elle fixe aussi les garanties légales et contractuelles des défauts du produit et du service après-vente et ainsi que les conditions à l’indemnisation des dommages ou préjudices qui peuvent atteindre le consommateur. Enfin, elle assure la représentation et la défense des intérêts de consommateurs à travers les associations de protection du consommateur appliquant conformément aux dispositions de la présente loi.

Vendre en ligne au Maroc nécessite l’application des différents règlements et lois comme la loi 31-08 sur la protection des consommateurs, la loi 15-59 formant le code de commerce, la loi 09-08 sur la protection des données à caractère personnel. Mais l’application de ces lois ne peut assurer à elle seule la réussite de votre projet. Il faut l’accompagner d’un bon marketing digital.