Facture impayée : améliorer le recouvrement

0
154
recouvrement

Le retard de paiement est une chose qui peut arriver à n’importe quel moment et à n’importe quelle entreprise. Mais cela peut quand même représenter un danger pour une entreprise, car avec des factures impayées cumulées, sa situation économique peut être fragilisée rapidement. C’est pour cela qu’il est important d’intégrer le recouvrement des créances impayées dans la gestion de la société. Tour d’horizon sur les factures impayées et les solutions de recouvrement accessibles.

Factures impayées : quels impacts sur l’entreprise ?

Une facture impayée est clairement une perte financière pour l’entreprise. Les impayés non recouvrés ne sont pas un problème secondaire. Au contraire, c’est une menace directe pour la survie de l’entreprise. En général, une facture impayée peut être engendrée par plusieurs points, notamment un chèque sans provision, un refus catégorique de la part d’un client ou encore une facture non réglée après le délai autorisé par les conditions de vente. Les factures impayées ont des impacts importants pour toutes les entreprises.

Or, les conséquences sont plus lourdes pour les petites structures que pour les grandes sociétés. Les TPE et PME sont souvent plus victimes sachant que leurs ressources sont moins importantes alors qu’il y a déjà les charges récurrentes de la société en partie. Pour les entreprises sous-traitantes, les impayés sont réellement une menace à se méfier, car leur survie dépend entièrement d’un seul client.

C’est pour cela que les entreprises doivent intégrer la prévention de ce risque dans son fonctionnement quotidien, notamment en réclamant dès le début des acomptes à chaque commande, en se renseignant sérieusement sur la clientèle et aussi en réalisant des relances systématiques avant la fin du délai du contrat.

Les réactions à envisager pour résoudre les impayées

Le recouvrement de créances impayées est une solution accessible pour éviter l’effondrement de l’économie d’une entreprise. Mais il faudra être rapide dans cette intervention. Pour ce faire, il est nécessaire de sentir à l’avance le retard de paiement. Pour ce faire, le mieux serait de bien surveiller l’échéance de paiement fixée contractuelle. Une fois le délai dépassé, il faudra commencer à relancer le client, notamment par courrier électronique. Sans réponse, il est possible de le relancer par téléphone.

Après les relances et sans réactions de sa part, il est important de découvrir les raisons de non-paiement. Ce sera après cela, qu’il faille envisager une conciliation à l’amiable ou entamer une procédure judiciaire. Malgré cela, il est toujours intéressant de travailler avec un service recouvrement. Ce sera l’occasion de confier cette tâche à des professionnels pour une réussite garantie. Un professionnel spécialiste dans le service recouvrement est en mesure de faire une négociation à l’amiable. Ayant une maîtrise des techniques de négociation, il saura convaincre le débiteur sans entacher la relation commerciale entre les deux parties. C’est d’ailleurs la meilleure solution qu’une procédure judiciaire.

Un professionnel du recouvrement à l’amiable

Il s’agit d’un intermédiaire objectif qui saura régler les problèmes d’impayés. Ce professionnel dispose de connaissances approfondies dans le domaine juridique et aussi des techniques de négociation. Ce qui augmente clairement toutes les chances de régler les impayés. En général, les experts en recouvrement ont une approche singulière qui cherche avant tout des solutions pour l’entreprise et le débiteur. Ils se trouvent donc dans une position neutre et évitent clairement les confrontations entre les deux parties.

Pour régler les soucis, le professionnel cherche à identifier les causes de l’insolvabilité du débiteur. C’est la solution la plus facile pour trouver quelconque solution. Pour ce faire, il est important que le négociateur soit au plus près du débiteur afin d’en savoir plus sur le domaine d’activité de ce dernier. Ce qui aide dans la recherche de solutions profitables. La diplomatie jouera également un rôle important dans cette résolution d’insolvabilité. Mais l’objectif reste toujours le même : recouvrir la totalité des impayées.