Focus sur l’évolution de la formation médicale professionnelle

0
208
comment évolue la formation médicale

L’évolution constante du dispositif réglementaire qui encadre la formation médicale continue ou FMC vise à mettre en place des programmes qui permettront d’améliorer les pratiques professionnelles de ce secteur sacré.

La formation professionnelle au sein du secteur médical consiste alors à élargir le champ des compétences des médecins et des professionnels du domaine en vue de les préparer d’ores et déjà aux évolutions de leurs métiers de demain. Ces dernières années, cette évolution est de plus en plus constatée.

 

De l’évaluation des connaissances à l’évaluation des pratiques

Conformément à la loi du 4 mars 2002, la FMC a rendu obligatoire l’intégration des démarches d’évaluation des connaissances au sein de la formation professionnelle médicale. Cela est dans le but d’imaginer les priorités ainsi que les modalités de mise en œuvre en parfaite adéquation aux spécificités des activités et des différents métiers.

La réforme consécutive apportée par la loi 2002 a donc causé des changements politiques importants dans la formation professionnelle. Outre la formation proprement dite, cette réforme a aussi impacté les fonds nationaux de la FMC qui ont été supprimés avec l’État ne souhaitant pas en assumer le coût. Mais le plus important concerne surtout la notion d’évaluation des connaissances qui a également évolué vers l’évaluation des pratiques.

Cela est aussi en quelque sorte l’auteur de l’évolution de la formation médicale professionnelle ces dernières années. D’ailleurs, dans la grande majorité des pays occidentaux, cette évaluation des pratiques coexiste avec la formation médicale étant donné qu’elles sont complémentaires.

On doit admettre néanmoins que cette évolution n’est pas sans risque pour la FMC qui pourrait expérimenter la suppression de son rôle. Il y a aussi la loi encadrant la formation professionnelle médicale qui souligne fermement que cette dernière doit aussi avoir pour but de préparer les professionnels de la santé aux évolutions des métiers.

Puisque les évolutions vers de nouveaux métiers ne sont pas impossibles, une bonne préparation pour ce changement est devenue au cœur de l’évolution des formations professionnelles. Il est vrai que la loi relative à la politique de santé publique impose d’inclure des programmes d’évaluation dans les formations professionnelles, mais l’obligation d’évaluation individuelle des pratiques est aussi imposée. Dans ce sens, diverses dispositions législatives ont vu le jour et encadrent la formation médicale.

 

Orientations la formation professionnelle médicale adaptée aux thématiques d’évaluation

Les orientations des formations médicales sont orchestrées par le Conseil national de FMC, composé des médecins salariés. Ces dernières sont d’ailleurs bien pensées pour être adaptées aux thématiques d’évaluation. De plus, ces orientations en question représentent des axes majeurs sur les programmes d’amélioration. Mais cela doit être entrepris pour s’adapter à chaque métier.

Le but de la formation vise désormais à développer le savoir médical afin de l’adapter à l’évolution permanente des connaissances. Elle permet aussi d’aider les patients à participer activement à la prise en main de leur santé.

Dans le cadre de la formation, les professionnels médicaux sont emmenés à prendre en compte l’impact de leur métier sur l’environnement, sur la famille, sur la société et surtout sur la santé des personnes. Par ailleurs, l’évolution de la formation professionnelle médicale concerne la politique et les priorités de santé publique.

 

Nouvelles modalités de la formation médicale DPC

Les modalités de la formation DPC ne doit en aucun cas être univoque pour la bonne raison qu’elle peut prendre différentes formes selon le corps du métier. Ainsi, la formation peut se résumer à la participation à des formations « présentielles » à savoir les congrès, les séminaires.

Hormis les diplômes universitaires, des formations organisées par les employeurs sont aussi envisageables à l’exemple des formations médico-techniques. Il y a aussi des formations par nature individuelles, telles que le travail sur des sites web médicaux, les tests de lecture et l’utilisation des supports CD ou autres.

Quoi qu’il en soit, la formation médicale DPC reste, à l’évidence un travail personnel de recherche. Cela impose un engagement individuel ou collectif dans une approche qualité par l’évaluation des pratiques par un organisme agréé, et surtout à l’aide d’outils agrées par la Haute Autorité de Santé.

PARTAGER
Article précédentQuelle est la différence entre la 4G et la 5G ?
Article suivantQuel est le prix d’une cigarette électronique ?
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !