Technologie et innovation : où en est-on avec l’endoscopie industrielle ?

0
107

L’innovation a toujours été l’un des piliers de l’expansion du secteur industriel. L’histoire l’a démontré plus d’une fois. Ce sont toujours les entreprises qui parviennent à intégrer les avancées technologiques dans leur technique de fabrication, de production ou même dans leurs produits qui dominent le marché. Et avec l’essor du digital, on peut pratiquement s’attendre à ce que cette tendance s’intensifie. L’endoscopie fait actuellement partie des pratiques les plus courantes chez les firmes modernes. Elle sert à déceler et à régler certains dysfonctionnements au niveau des infrastructures. Ces dernières années, les enseignes spécialisées dans le domaine ont développé de nouveaux outils high-tech. Mais où en est-on réellement avec l’endoscopie industrielle en 2019 ?

Une application dans de nombreux domaines

Depuis la création du premier endoscope à usage médical en 1852 par Desormeaux, les choses ont largement évolué. Après que la version originale ait d’abord été reprise pour créer les premiers gastroscopes, fibroscopes et accessoires pour coelioscopie, elle fut également à l’origine des endoscopes industriels qui ont été lancés pour la première fois dans les années 70. À cette époque, les instruments servaient à contrôler l’intérieur des réacteurs et des turbines et faisaient donc partie des outils des techniciens en aéronautique. Aujourd’hui encore, les endoscopes font partie des équipements absolument à avoir pour les mécaniciens œuvrant dans ce domaine.

Constatant sa grande utilité, les professionnels sont nombreux à avoir décidé d’adopter l’art de l’endoscopie. De nos jours, les matériels comme le vidéoscope sont présents dans presque tous les secteurs industriels (naval, automobile, alimentaire, BTP, chimie, nucléaire et autres). Cette application dans toutes ces nombreuses branches vient du fait que l’outil est pratique quand on veut accéder à des surfaces ou recoins inaccessibles à l’homme. Chez les enseignes spécialisées dans le nucléaire, par exemple, les équipements servent à découvrir ce qui se passe à l’intérieur de certains compartiments dangereux.

Les données recueillies grâce aux instruments sont ensuite analysées afin de déterminer l’état des infrastructures. En cas de problèmes, les spécialistes peuvent alors intervenir dans les meilleurs délais afin d’éviter les incidents ou accidents qui peuvent survenir. Dans d’autres branches comme la construction, les endoscopes interviennent dans le cadre des méthodes de contrôle non destructif. Ils permettent, en effet, de vérifier l’état des structures et de déceler les dysfonctionnements sans qu’on ait à endommager les éléments déjà en place.

Des équipements qui se déclinent en des modèles toujours plus innovants

Puisque les pratiques et les besoins dans le secteur industriel évoluent, les firmes spécialisées dans la fabrication des endoscopes ont été amenées à développer des équipements toujours plus innovants pour répondre aux attentes des professionnels. Actuellement, les instruments se déclinent en différents modèles en fonction des besoins des utilisateurs. Il est à noter que les caractéristiques telles que le diamètre de l’endoscope ou la longueur du câble sont toujours des critères majeurs pour trouver l’outil idéal. Cependant, avec les versions modernes, d’autres aspects comme la zone de travail, le champ de vision, la qualité de l’image sont aussi importants.

Dans la catégorie des instruments les plus sollicités, vous avez la caméra endoscope articulée qui existe en différents diamètres et longueurs. En outre, l’appareil est livré avec différents accessoires pour permettre une utilisation spécifique selon le domaine d’application. Chez certains fabricants, il est également possible de commander des matériels sur mesure en précisant certaines caractéristiques. Enfin, avec la transformation digitale, les vidéoscopes connectés sont aussi des modèles très prisés. L’IoT (Internet des objets) ayant pratiquement intégré la quasi-totalité des sphères industrielles, ce genre d’équipement répond parfaitement aux attentes des professionnels. Les endoscopes nouvelle génération font alors partie des supports Fog Computing.