Un nouvel autoradio pour de nouvelles fonctionnalités

0
170

Quand la plupart des gens pensent à un autoradio, ils pensent au récepteur.

Aussi connu comme l’unité de tête ou le pont, le récepteur est à la fois le cerveau et le cœur de votre système audio de voiture et le bit que vous allez interagir directement au volant. Lorsque vous choisissez un récepteur, vous verrouillez également vos sources audio, vos fonctions et l’évolutivité du reste de votre système audio. Alors, avant d’opter pour tel ou tel modèle, voici un point que vous devrez considérer lors de votre achat.

Son autoradio en fonction de ses sources audio

Sachez que vous trouverez facilement des modèles d’autoradio à des prix abordables, mais aussi à des prix allant au-delà de votre budget. Cependant, vous pourrez user des astuces et offres promotionnelles en ligne pour économiser sur l’achat de votre autoradio. Parmi cela, il faut noter le code radio renault, un modèle qui s’approprie parfaitement à votre voiture surtout si cette dernière est de la même marque.

Les éléments les plus importants que vous devez rechercher sont les sources audio que vous utilisez le plus souvent. Avez-vous besoin d’un lecteur de CD ? Utiliserez-vous votre récepteur pour la lecture de DVD lorsque vous êtes écouté de la musique dans votre voiture ? Avez-vous abandonné les disques en faveur des médias numériques ? En fonction de votre réponse, vous devrez décider si vous souhaitez utiliser un autoradio CD traditionnel avec une fente pour vos disques, un récepteur A/V plus grand avec un écran couleur ou un récepteur Mechless qui canalise le lecteur et tous les autres.

Même si vous gardez toujours un livre de CD dans la boîte à gants de votre voiture, les chances sont bonnes que vous ou un passager voudrez brancher un téléphone ou un lecteur multimédia à votre voiture, alors assurez-vous que votre nouveau récepteur à la moins inclut un port USB pour la lecture MP3, AAC ou WMA à partir de périphériques de stockage flash et une entrée auxiliaire analogique de 3,5 mm pour une connectivité universelle.

Vous pourrez trouver des lecteurs qui ont complètement abandonné leur lecteur optique au profit des modèles non-physique. Ils sont dotés de récepteurs les plus avancés qui puissent exister. Bien que leur dépendance à l’égard des médias stockés en USB, transmis par Bluetooth et connectés au Web plaise principalement aux bricoleurs aguerris, ce genre d’appareil est très prometteur grâce à leur grand écran couleur (pour un seul DIN) et à leur son astéroïde.