3 astuces pour recruter le bon développeur

0
160

Le monde est rempli d’opportunités pour un bon développeur web. Il n’est pas toujours simple de recruter la perle rare. Voici quelques astuces pour trouver le développeur qui conviendra pour votre PME.

Le recrutement n’est décidément pas quelque chose de simple en entreprise. Voici quelques conseils prodigués par le cabinet de recrutement digital Ageelink.com, spécialiste dans les métiers du digital et dans la méthode agile.

1. L’ajustement culturel l’emporte sur la finesse du codage

Personnellement, je pense que chercher à recruter des « rockstars » est une fausse bonne idée dans le monde la programmation informatique. En effet, les développeurs à forte notoriété (en plus de vous demander un salaire mirobolant) peuvent exiger un traitement de faveur vis-à-vis de vos équipes.

Cela peut provoquer de vives tensions et peut s’avérer catastrophique pour le moral de vos équipes. De plus, ces personnes peuvent tout simplement rejeter l’idée même d’une culture d’entreprise, ce qui peut s’avérer désastreux à moyen terme.

Pour la plupart des organisations, l’adéquation à la culture d’entreprise est souvent aussi importante que les compétences de codage, sinon plus, cela même lorsqu’il s’agit de travailler à distance.

2. Être une petite structure peut aussi devenir votre arme secrète

Parfois, être une petite entreprise est plus attrayant pour de nombreux développeurs. Les codeurs sont des gens passionnés qui veulent coder. Ils ne veulent pas patauger à travers des couches interminables de bureaucratie ou se sentir comme de minuscules rouages ​​dans une très grande machine impersonnelle. Les petites et moyennes entreprises peuvent utiliser cela à leur avantage en se heurtant aux Facebook et aux Google.

Si la plupart des start-up ne peuvent pas rivaliser avec les salaires élevés offerts par les plus grandes entreprises du monde, elles peuvent offrir une expérience plus intime, attrayante pour les ingénieurs fraîchement sortis de l’école ou novices, note Will Harlan, directeur des affaires chez Yeti.

Quelques événements choisis comme un petit barbecue mensuel peuvent faire une sacrée différence pour les équipes. Si à la fin de la journée, vous pouvez réunir avec les gens de votre travail pour boire une bière. Alors c’est gagné !

3. La satisfaction d’un travail accompli, ça compte

Les entreprises qui offrent les meilleurs salaires ne sont pas forcément celles qui félicitent leurs employés. Il faut savoir que plus l’entreprise est grande, plus votre rôle sera limité, du moins.

«Ce qui motive le développeur, c’est le travail : les gens sont prêts à prendre des risques et à parier sur une entreprise qui paie un peu moins qu’un Google ou un Facebook, simplement parce qu’ils veulent faire la différence et voir leur code en action  »

Il n’y a rien de plus frustrant pour un technicien que de passer des heures sur un projet qui n’aboutira pas.

L’open source séduit et attire les talents

Pour de nombreux développeurs, le facteur décisif revient souvent à la possibilité de travailler avec une entreprise open source qui publie son travail sur github. Pourquoi passer en open source ? Tout simplement, car vous dévoilez votre façon de travailler et que vous ouvrez votre code aux autres professionnels du métier. Cette philosophie du partage est la base de l’Internet.

Avec l’open source, vous pouvez tirer parti d’une base beaucoup plus grande de gens qui construisent des choses pour l’amour du métier. C’est bien d’avoir ce genre de visibilité. Une fois que vous comprenez les avantages de l’utilisation de la technologie open source, il est difficile de faire quelque chose de différent « 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here