Bitcoin : qu’est-ce que c’est et comment fonctionne-t-il ?

0
123

Ceux qui sont habitués aux Forex et autres systèmes boursiers en ligne sont certainement déjà tombés sur le Bitcoin, la plus célèbre cryptomonnaie du moment. La valeur de cette monnaie virtuelle est en perpétuel mouvement. Le 1er janvier 2017, cette valeur était estimée à 1 000$ pour ensuite dépasser les 19 000$ à la fin de la même année. Au cours des premiers mois de 2018, le Bitcoin a perdu environ 50% de sa valeur. Focus sur cette cryptomonnaie qui enflamme dernièrement l’engouement des investisseurs.

Une monnaie qui se repose entièrement sur le numérique

Le digital envahit de plus en plus notre quotidien. Si ce n’est pas la réalité virtuelle, ce sera d’autres inventions qui relèvent de la science-fiction. Dernièrement, cette évolution de la technologie embrassait le monde de la transaction financière ainsi que celui de la bourse en ligne. Les transactions bitcoins impliquent en effet une technique de pointe, de la monnaie, des calculs mathématiques, des questions économiques et de dynamiques sociales. Le caractère numérique de cette nouvelle monnaie la contraint à être multiforme. Il ne correspond pas non plus aux formes de monnaies fiduciaires existantes. L’utilisation et la manipulation du Bitcoin ne sont pas faciles à comprendre pour les utilisateurs lambda. Rendez-vous sur https://libertex.com/fr/blog/quest-ce-que-bitcoin-et-comment-fonctionne-t-il pour obtenir de plus amples informations.

En quoi Bitcoin diffère-t-il des devises traditionnelles?

Comme toutes autres monnaies virtuelles, le bitcoin pourra être utilisé pour des achats en ligne si les deux parties le souhaitent. Cet argent d’un autre genre permet également de régulariser un dû, quelle que soit sa valeur. Dans ce sens, il sera utilisé à même titre que les dollars, euros ou yens, des devises qui peuvent être également négociées numériquement. Vous pouvez en savoir plus sur tous les types de transactions possibles avec cette cryptomonnaie sur Libertex. Le Bitcoin se diffère cependant de ces monnaies traditionnelles par quelques points :

  • Son système décentralisé

La plus importante caractéristique du Bitcoin est sa décentralisation. Aucune institution n’a le contrôle sur le réseau bitcoin. Ce dernier est géré par un groupe de codeurs volontaires via des serveurs spécialisés, répartis dans le monde entier.

  • Son anonymat

Contrairement aux transactions électroniques traditionnelles où il y a toujours vérification d’identité d’envoyeur et d’expéditeur, les utilisateurs du Bitcoin peuvent interagir en semi-anonymat. Cela est dû au fait qu’il n’y a pas de validateur dans ce type de transactions.

  • Son immuabilité

Contrairement à une transaction numérique avec de la monnaie fiduciaire, celle du Bitcoin ne peut pas être inversée. Cela s’explique par l’absence d’un régulateur central, chargé de validation de retournement de transaction. Au-delà d’un délai d’une heure, toutes transactions enregistrées sur le réseau sont impassibles à toutes modifications.

  • Sa divisibilité

La plus petite unité d’un Bitcoin s’appelle Satoshi. La valeur de cette unité est évaluée à cent millionièmes de bitcoin (0.00000001). Aux prix actuels, un Satoshi vaut environ un centième de cent. Cette évaluation pourrait faciliter les microtransactions, impossibles jusque-là, avec l’argent électronique traditionnel.