Quels sont les différents enjeux de l’autopartage pour l’entreprise ?

0
46

Il faut savoir que le déploiement de l’autopartage ne s’arrête pas uniquement au niveau des véhicules entre particuliers, mais aussi et surtout au sein des entreprises. Cette solution est d’ailleurs devenue un véritable enjeu pour toute société car elle crée de la plus-value. Le concept est simple : réduire le nombre d’actifs en optimisant l’utilisation de la flotte automobile et réaliser ainsi des économies considérables grâce à l’autopartage.

Une logistique faisable et accessible

Dans un premier temps, le recours à l’autopartage en entreprise est soutenu par un système de gestion optimisé. En effet, avec les dernières innovations, vous pouvez désormais recourir à des logiciels de gestion de flotte automobile comme Glide.io pour garantir le bon fonctionnement de l’autopartage en entreprise.

Grâce à une telle solution, vous pouvez facilement réserver un véhicule depuis votre smartphone. Vous pouvez aussi utiliser une clé virtuelle pour déverrouiller la voiture. Cette gestion du parc sera automatisée de manière à ce que les utilisateurs puissent avoir accès à la logistique sans passer par quatre chemins.

Un défi écologique et économique relevé

L’autopartage est aussi une solution qui soutient l’engagement écologique grâce à la diminution des empreintes carbones. Il faut ‘ailleurs savoir que cette solution d’autopartage est aussi soutenue par le gouvernement.

D’un point de vue économique, l’autopartage peut réduire favorablement la taille de la flotte automobile. De ce fait, il y aura moins d’investissement mécanique à faire et les coûts de gestion et de maintenance seront aussi optimisés.

Au niveau des déplacements des collaborateurs, l’entreprise n’aura donc plus à supporter le remboursement des locations de véhicules externes, les taxis ou encore les différentes indemnités kilométriques. En effet, les employés pourront avoir accès aux véhicules de l’entreprise et ce selon des coûts tout à fait maîtrisés.

Un système à intégrer dans la culture de l’entreprise

Bien que posséder sa propre voiture soit souvent associer à un statut particulier au sein d’une entreprise, il faut toutefois que le système d’autopartage soit bien fondé comme un véritable principe de vie au sein de l’organisation. Il est donc important d’assurer la communication interne, pour mieux intégrer l’autopartage dans la culture de l’entreprise.

Pour cela, il faudra souligner les enjeux que ce système peut porter d’un point de vue écologique, juridique, mais surtout économique. Il ne s’agira pas donc de dénigrer en aucun cas les statuts ou ne pas considérer l’image de la personne, mais plutôt de prévenir ce genre de sentiment.

Des besoins essentiels à définir

Avant de mettre en action une solution d’autopartage au sein d’une entreprise, il est important de mener à bien une étude à laquelle il sera possible de favoriser la mise en place de ce système. Ici, il sera alors important de considérer :

  • La politique de mobilité de l’entreprise
  • La disponibilité des véhicules de la flotte ainsi que leur étude (S’agit-il de véhicules électriques, hybrides ou thermiques ?)
  • Les moyens ou ressources pour assurer le bon fonctionnement de l’activité (personnel, équipements divers, parking, etc.)
  • Les outils numériques pour la mise en marche du service (application, plateforme numérique, Internet, etc.)