Combien coûte réellement un food-truck ?

0
742

Ouvrir un food-truck vous tente ? Vous avez envie de tenter l’aventure de cette forme de restauration itinérante, mais vous ne savez pas quel budget prévoir ? Nous résumons pour vous les principaux postes de dépense à prévoir pour vous offrir un petit camion rutilant capable de proposer une cuisine de qualité.

L’achat du camion, première « grosse » dépense

Si vous voulez lancer un food-truck, la première dépense principale à considérer est… le truck (le camion). Vous pensez que ces petits camions ne coûtent pas cher ? Détrompez-vous. En effet, ils sont équipés pour cuisiner, avec du matériel professionnel, et sont aussi optimisés pour le stockage de vos ingrédients. Il ne s’agit donc pas d’un simple camion légèrement transformé, mais bien d’une modification en profondeur. Deux solutions sont possibles :

  • Vous créez vous-même votre food-truck en prenant comme base un petit camion, et en le personnalisant. Attention, beaucoup d’heures de travail sont nécessaires, certains spécialistes parlent de deux mois pour faire cette transformation ;
  • Autre solution, acheter (ou louer) un camion déjà transformé. Certaines entreprises sont spécialisées dans le domaine, telles que MonCamionResto.com, Hedimag ou Les magasins de la route qui proposent des petites annonces.

Combien coûte ce petit camion ? En fonction de la marque et de la rareté du modèle, mais aussi de l’équipement à bord et du degré de personnalisation, le prix peut varier de 20 000 € à près de 100 000 €. Les meilleures affaires sont à trouver dans le parc occasion, qui représente la grande majorité des camions en circulation (plus des deux tiers). Vous devriez trouver un beau modèle pour 50 000 €.

Les coûts (souvent négligés) liés à l’activité

Un camion, des ingrédients pour préparer vos pizzas, vos burgers ou petits plats maison, et le tour est joué ? Non. Il existe des frais liés à l’activité que les entrepreneurs ont tendance à négliger.

life-is-short-food-truck-gataka

Les coûts fixes

  • Le carburant : puisque votre restaurant est itinérant, il a besoin de carburant pour se déplacer. Un camion cuisine consomme plus qu’une petite citadine. Selon vos déplacements, comptez entre 150 et 200 € / mois. Bien que le prix des carburants varie, une fois votre tournée bien définie, votre budget devrait être assez stable ;
  • Les assurances : outre le contrat du véhicule roulant, vous devez penser à une assurance pour votre activité de restauration. Il existe des contrats d’assurance spécialement conçus pour food-truck (comme celui proposé par MAPA Assurances sur son site internet) avec des garanties spécifiquement adaptées aux activités commerçantes ambulantes.

Les coûts variables

  • Les ingrédients : travailler dans un food-truck suppose des stocks limités, et donc une gestion fine. Vous ne pourrez pas acheter en volume, et vous devrez faire attention au gâchis. Ne négligez pas le prix de vos matières premières ;
  • L’emplacement : stationner avec un food-truck a un prix. Les mairies fixent des coûts d’emplacement, renseignez-vous pour déterminer votre tournée et prévoir ce budget, variant d’une dizaine à une centaine d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here