HUILE CBD : QUE FAUT-IL SAVOIR SUR L’HUILE DE CANNABIDIOL ?

0
273
Huile de CDB

Le cannabis renferme une multitude de molécules dont les vertus et modes d’action sont divers. Néanmoins, la mention de l’espèce végétale Cannabis sativa est systématiquement associée aux effets de sa substance active la plus connue qu’est le TCH.

Cette plante permet pourtant de tirer des molécules qui présentent beaucoup d’intérêts sur le plan thérapeutique et récréatif. Le cannabidiol, plus connu sous le nom de huile de CDB, est l’une de ces substances. Contrairement au THC qui n’est pas toléré à une concentration supérieure à 0,20 %, le CDB lui jouit d’une réglementation plus souple dans l’Union Européenne grâce à ses nombreuses vertus.

Voici l’essentiel à savoir au sujet de cette dérivée du chanvre.

 

Huile de CDB : de quoi s’agit-il ?

Le CDB fait partie des cannabinoïdes tirés de la plante du cannabis. Contrairement au THC qui est extrait à partir des fleurs, le cannabidiol est tiré des graines et des tiges de ladite plante. En effet, ces deux organes du végétal ont un taux plus faible en substance psychoactive. Sur une plante de cannabis sativa, le cannabidiol occupe entre 0,1 et 2,9 % de la matière sèche.

L’huile de CDB disponible sur le marché pour la consommation est produite à partir de cette substance. Il faut noter que le cannabidiol est aussi proposé sous forme de crèmes, d’e-liquides et de cristaux de cbd. Néanmoins, l’huile reste la forme la plus simple à utiliser par un grand nombre de consommateurs. Elle est, d’ailleurs, employée depuis plusieurs siècles comme remède naturel contre plusieurs maux qui touchent aussi bien les animaux que les hommes.

Huile de CDB : à quoi sert-il ?

L’usage le plus commun de l’huile de CDB est son emploi sous forme de complément alimentaire. Ensuite, il est aussi utilisé comme remède pour soulager plusieurs maux. Dans l’un comme dans l’autre, ses bienfaits sont innombrables et de plusieurs ordres.

 

Employé pour ses vertus relaxantes et antistress

Loin d’agir comme un psychotrope pouvant causer une dépendance ou des effets hallucinogènes, le CDB détend plutôt les muscles. En réduisant la tension musculaire et en détendant les nerfs, le cannabidiol réduit toute susceptibilité aux facteurs responsables de l’anxiété et du stress. Il améliore aussi considérablement la qualité du sommeil ; ce qui favorise le bien-être.

Agit comme un anti-inflammatoire et un antalgique

Depuis plusieurs siècles, les éleveurs bovins employaient déjà le CDB pour soulager les douleurs chez les bêtes. Cette substance a la vertu d’inhiber les médiateurs chimiques de l’inflammation. Lorsqu’on combine cela à sa propriété relaxante sur les nerfs, on obtient un puissant antidouleur naturel.

 

Soulage plusieurs cas de maladie chronique

D’autres recherches ont montré que le CDB soulage efficacement les sujets de certaines maladies chroniques telles que l’épilepsie, la schizophrénie et la dystonie. Il permettrait également de réduire l’impact de la douleur dans les cas de fibromyalgie et de côlon irritable.

 

Huile de CDB : est-elle dangereuse ?

Il est légitime d’avoir des appréhensions sur l’huile de cannabidiol vu son origine. Rassurez-vous, il n’existe pas de grands dangers pouvant être associés à la consommation de cette substance. Il faut noter que l’huile du CDB est à l’image de n’importe quelle autre huile végétale. Elle est 100 % naturelle et dénudée de toute substance toxique.

 

En plus, elle ne crée pas d’accoutumance et de dépendance chez l’individu qui la consomme. Cependant, lorsqu’elle est consommée à forte dose, l’huile de CDB peut réduire la production de salive et provoquer la sécheresse buccale. Chez d’autres individus, elle peut accroître la somnolence. Ces effets secondaires ne représentent néanmoins pas un danger.

 

Huile de CDB : que dit la réglementation française au sujet de son utilisation ?

En France, la commercialisation de l’huile du CDB et de plusieurs autres produits dérivés de cette substance active du cannabis est bien légale. C’est d’ailleurs le cas pour une grande majorité des pays de l’Union Européenne. Pour être plus précis, la vente et la consommation du CDB sous forme de bonbons, de pâte, de graines et d’e-liquide sont autorisées.

 

Néanmoins, il faut faire la nuance entre la législation sur le cannabidiol et sur le THC. Ce dernier reste illégal lorsque les produits sont concentrés à plus de 0,2 %. Il importe alors de vous assurer que le CDB que vous achetez a été fabriqué selon les normes en vigueur et ne possède donc pas une teneur en THC supérieur au seuil autorisé.

 

Le cannabidiol dont la formule brute est C21H30O2 se révèle comme une des meilleures substances tirées du cannabis de par ses nombreuses vertus.

PARTAGER
Article précédentCONFINEMENT : LES VENTES DE… SEXTOYS EN HAUSSE À PARIS
Article suivantDécouvrez le massage avec l’Institut Luxeva
Avatar
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !