Peut-on concilier CBD et job à responsabilité ?

0
80

Les consommateurs du cbd peuvent-ils être employés à des postes de responsabilité ? La consommation du cannabis est-elle autorisée en milieu de travail ? Ce sont les interrogations récurrentes entre les acteurs du milieu de travail. Les employeurs sont parfois réticents à confier des jobs à responsabilité aux consommateurs de fleurs cbd ou huile cbd. Leur crainte est bien fondée et justifiée. Toutefois, la consommation du cbd est bien encadrée par la législation du travail.

 

Une consommation autorisée du cannabidiol

 

Le CBD possède des propriétés antidépressives et anxiolytiques. Il est consommé pour agir sur certains récepteurs relatifs à l’anxiété ou la douleur. Il est perçu comme étant un produit naturel. Les consommateurs ont plus de confiance comparativement aux molécules chimiques. Le cannabidiol aurait également des propriétés thérapeutiques. En effet, il serait recommandé notamment en cas de problèmes de sommeil, de stress ou de douleurs articulaires. Les rares études sur le sujet prouvent que le corps humain produit des substances assez proches du cannabidiol sur le système endocannabinoïde. Le rôle d’antistress de l’huile cbd et des fleurs cbd sur le corps est avéré. Son usage à titre thérapeutique est autorisé et encadré par des textes en la matière.

 

Un usage encadré en milieu de travail

 

Les employés sont appelés à acheter du cbd pour diverses raisons. Ils en consomment pour faire face à l’anxiété, aux troubles du sommeil, les addictions à certaines substances dont l’alcool et aux crises d’angoisse. Les consommateurs s’en servent pour diverses autres raisons à savoir les vomissements et nausées, la prise de poids, pour l’appétit, le diabète, les inflammations, les contractures et les douleurs d’arthrose.

 

Sur les lieux de travail, le cannabidiol est utilisé pour un soulagement des douleurs neuropathiques. Il est légal d’en consommer. Le Parlement européen tout comme la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives en France (MILDECA) avaient clairement affirmé que le cannabidiol est légal que ce soit à la production, à la commercialisation et à la consommation. Les politiques en milieu de travail sur le cannabidiol ne sont pas strictes. Les employeurs ont la possibilité de gérer la consommation sur les lieux de travail. Néanmoins, des directives existent pour préciser les obligations des acteurs des milieux de travail pour protéger la sécurité de tous.

 

La consommation du cannabidiol à un poste à responsabilité

 

Les consommateurs du cannabidiol sur les lieux de travail peuvent-ils donner le meilleur d’eux même ? Peut-on leur faire confiance ? Les discussions autour de ces questions indiquent clairement que la loi ainsi que les politiques au sein des entreprises sont restées muettes. La consommation de cannabis au milieu de travail est prise en compte de façon similaire. La loi a prévu quelques restrictions pour garantir la sécurité au travail. Il n’y a eu aucune étude pertinente qui atteste que le cannabidiol affaiblit les facultés des consommateurs. Néanmoins, pour plus de preuve, il est préférable, dans certains cas de ne pas s’en servir au risque de porter une atteinte à la sécurité des autres employés.

 

La consommation de l’huile cbd ou des fleurs cbd doit être modérée pour les personnes qui opèrent sur la machinerie lourde. Certains réflexes pourraient être atteints mettant ainsi en danger la vie des personnes au sein de l’entreprise. Acheter du cbd et en consommer à des postes de responsabilité n’est pas une décison à prendre à la légère. Rien ne prouve que les facultés mentales et tous les réflexes des consommateurs sont altérés. Mais, pour les raisons de prudence, certains employés à des postes de responsabilité doivent en faire un usage modéré. L’usage est restreint pour certains travaillent dont les occupations sont en rapport avec la sécurité du public et la santé. Il s’agit des policiers, des médecins, des chauffeurs et des pilotes.