Garantie bris de glace et réparation de pare-brise

0
154

Le cas de pare-brise cassé est très fréquent. Or, remplacer cet accessoire peut coûter vraiment cher. Cependant, les garanties bris de glace allègent considérablement les charges y afférentes. Néanmoins, il est nécessaire de connaitre les clauses liées à ce sujet au préalable pour ne pas dépenser trop d’argent.

L’étendue de la garantie bris de glace

Ce type de garantie entre en jeu lorsque l’assuré fait face à un bris de glace. Ce genre de prise en charge est associé à un contrat d’assurance auto. Étant donné qu’il s’agit d’une couverture facultative, elle n’est pas procurée par tous les assureurs.

Mais dans le cas où le contrat inclut les couvertures y afférentes, vous devez connaitre leur étendue. Le pare-brise se trouve officiellement parmi les parties garanties par l’assurance. La lunette arrière et les vitres latérales sont aussi concernées. Il en est de même pour les phares ainsi que les rétroviseurs.

Il faut savoir que tous ces points ne sont compris que dans la formule « tous risques ». Par-dessus tout, il existe des cas d’exclusions de garantie qui concernent entre autres les toits panoramiques ou encore les feux arrière.

Les critères de dédommagement

En premier lieu, l’indemnisation se fait au moyen d’une garantie bris de glace. C’est un point à mettre au clair avec l’assureur au moment de la souscription. Il faut savoir que cette couverture n’est pas toujours effective dans tous les contextes.

Certains adhérents n’ont pas droit aux couvertures correspondantes même à la suite d’un accident. C’est tout à fait normal de la part de l’assureur puisque cette garantie n’est valide que lorsque les vitres sont les seuls à être touchés. En fait, le sinistre doit être exclusif pour que les prises en charge puissent se faire comme il se doit.

L’assurance auto comprend plusieurs types de garanties, entre autres, celles relatives au vol ou encore au bris de glace. Il faut dire que ces dernières fonctionnent de manière solidaire. En effet, certaines situations impliquent la couverture bris de glace à la suite de l’application d’une autre se trouvant dans une catégorie différente.

Les types de réparateurs

Lorsqu’un incident de ce genre survient, la présence d’une garantie rend les choses moins complexes. C’est surtout le cas vis-à-vis des charges qui correspondent à la réparation. À ce sujet, il existe plusieurs alternatives vous permettant d’être bien servi.

La première possibilité est de se fier aux propositions du pourvoyeur d’assurance qui s’occupe de votre cas. À ce sujet, trois principales enseignes sont prônées par tous les établissements, à savoir Carglass, Mondial Pare-Brise et France-Pare-Brise.

Mais en général, une liste est fournie par la compagnie pour vous permettre d’avoir plus de choix en fonction de votre préférence. À noter que ce n’est, certainement, pas une obligation. Toujours est-il que l’avis d’un connaisseur est beaucoup plus fiable à ce moment, on parle de partenaire agréé.

L’avantage de faire appel à ce genre d’acteur est que les procédures administratives sont relativement simplifiées grâce à son intermédiaire. En effet, le réparateur se charge de réaliser toutes les formalités nécessaires. Il n’y a plus qu’à payer la franchise correspondant à la réparation.

La deuxième possibilité est d’appeler un réparateur qui n’est pas agréé par l’assurance. Dans ce cas, un remboursement est fait par celle-ci. C’est du moins le cas par rapport à sa participation. À l’image de la première alternative, une partie de la somme totale est à la charge de l’assuré.

Il est nécessaire de passer par quelques démarches avant d’accéder à cette couverture. La déclaration de sinistre est la première obligation, après quoi la facture est envoyée à l’entreprise d’assurance pour avoir l’indemnisation.

PARTAGER
Article précédentLes différents modèles d’attribution
Article suivantRéussir à organiser une réunion par visioconférence
Avatar
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !