Chronologie Zelda : les aventures successives de Link

0
2871

Elle a tenu en haleine des millions de joueurs à travers le monde depuis un quart de siècle, et donné lieu à des théories originales, insolites ou folles. La chronologie de la saga Zelda a enfin été révélée dans son intégralité, en 2011, dans un ouvrage publié par Nintendo, mettant fin à des années de spéculations acharnées des fans. En voici un aperçu abrégé.

Naissance d’un héros

C’est à l’occasion du 25e anniversaire de la saga The Legend of Zelda que Nintendo a publié une encyclopédie appelée Hyrule Historia, en 2011. Cet ouvrage destiné aux collectionneurs proposait des artworks, des commentaires rédigés par les créateurs du jeu ainsi qu’une très attendue chronologie Zelda.

Ce calendrier, qui présente l’ordre de succession des jeux dans une temporalité fantaisiste qui serait celle des héros de la saga, était particulièrement espéré par les fans. Ceux-ci n’ont pas manqué, depuis bien longtemps, de partager sur Internet leurs propres théories chronologiques, plaçant volontiers tel jeu à tel moment selon un ordre déterminé par leur imagination débordante.

L’encyclopédie, traduite en français en 2013, a mis fin à des décennies de spéculations autour d’une question qui agitait les gamers, et qui peut sembler incompréhensible pour tout être humain qui n’a jamais mis la main sur un Zelda : avec quelle aventure tout cela a-t-il commencé ? Quels sont les parcours suivis par Link, le héros, au fil de ses combats contre Ganondorf, son ennemi récurrent ?

Chronologie Zelda les aventures successives de Link 3

Chronologie Zelda : la légende commence

La chronologie débute par un épisode récent, Skyward Sword. Link y est âgé de 20 ans et vit à Célestbourg, une île perchée par-delà les nuages. Confronté à un choix à la fin de son aventure, il décide de rester vivre sur la terre ferme avec Zelda, où s’établira le royaume d’Hyrule si bien connu des fans de la saga.

Link rajeunit ensuite pour The Minish Cap, épisode transitoire dans lequel il rencontre le mage maléfique Vaati, qui sera de nouveau l’ennemi à abattre dans Four Swords. Puis c’est Ocarina of Time dans lequel Link devient le héros du Temps, confronté à Ganondorf devenu le Roi Démon Ganon dans un royaume qui s’est transformé en Monde des Ténèbres.

Ici, la chronologie se divise en deux timelines, selon que Link a vaincu Ganon ou qu’il a perdu le combat.

La légende des Déesses et du Héros comprend les jeux suivants (les dates indiquent l’année de la sortie du jeu en Europe) :

  • Skyward Sword (2011)
  • The Minish Cap (2004)
  • Four Swords (2004)
  • Ocarina of Time (1998)

Timeline de la défaite

Vaincu par Ganon, Link reste adulte, mais cet échec marque le déclin d’Hyrule et le point de départ de A Link to the Past, où le royaume est partagé entre ténèbres et lumière. Les épisodes Oracle of Seasons et Oracle of Ages voient apparaître de nouveaux ennemis (Onox et Veran), tandis que Link’s Awakening propulse son héros dans une aventure indépendante sur l’île Cocolint.

Cette tragique épopée se conclut par deux jeux qui sont aussi les premiers créés par Nintendo. The Legend of Zelda voit Link partir à la recherche des fragments de la Triforce afin de sauver la princesse Zelda, qui est parvenue à empêcher Ganon de s’en emparer. Elle est ensuite plongée dans un sommeil éternel pour Adventure of Link, le 2e opus, qui se conclut par un combat contre Dark Link.

Le déclin d’Hyrule et le dernier Héros comprend les jeux suivants (la première date correspond à l’année de sortie au Japon, la seconde en Europe) :

  • A Link to the Past (1991/1992)
  • Oracle of Seasons (2001)
  • Oracle of Ages (2001)
  • Link’s Awakening (1993)
  • The Legend of Zelda (1986/1987)
  • Adventure of Link (1987/1990)

Chronologie Zelda les aventures successives de Link 2

Timeline de la victoire : l’enfance

La timeline de la victoire de Link dans Ocarina of Time se divise, à son tour, en deux timelines distinctes mais complémentaires : Link reste enfant ou devient adulte (en concordance avec le jeu OOT qui sépare l’aventure en deux époques).

Enfant, Link se retrouve prisonnier du monde de Termina dans Majora’s Mask, dont il doit empêcher la destruction. Cette aventure sombre et désespérée semble conditionner la suite de son existence, puisqu’il est ensuite plongé dans le monde crépusculaire de Twilight Princess, jeu résolument dramatique dans lequel Hyrule est la proie des ombres.

La saga se conclut, pour Link devenu adulte, avec le retour du couple maléfique Vaati/Ganondorf dans Four Swords Adventures.

Le royaume du crépuscule et l’héritage du héros comprend les jeux suivants :

  • Majora’s Mask (2000)
  • Twilight Princess (2006)
  • Four Swords Adventures (2004/2005)

Chronologie Zelda les aventures successives de Link 4

Timeline de la victoire : l’âge adulte

Parallèlement, Link vit adulte, et sans doute passe une existence paisible dans un royaume d’Hyrule délivré. Des centaines d’années plus tard, on retrouve son descendant dans The Wind Waker… âgé de 12 ans ! Le sang du héros du Temps coule toujours. Le nouveau Link y retrouve Ganondorf, son ennemi de toujours, dans les vestiges d’un Hyrule disparu depuis longtemps sous les eaux.

Les aventures de cette timeline se terminent avec les épisodes indépendants Phantom Hourglass et Spirit Tracks, qui témoignent de la découverte de mondes nouveaux par Link. Un continent est découvert sur lequel est fondé un royaume d’Hyrule tout neuf. La cohérence de cette timeline est assurée par la continuité graphique du personnage, à partir de TWW.

Le héros des vents et un nouveau monde comprend les jeux suivants :

  • The Wind Waker (2003)
  • Phantom Hourglass (2007)
  • Spirit Tracks (2009)

Voilà qui devrait donc satisfaire les nombreux fans de la saga, et faire cesser leurs interminables spéculations sur la succession des aventures de Link et de sa princesse. Allez, nous, on retourne y jouer, et cette fois, dans l’ordre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here