Comment faire pour mettre sa voiture à la casse ?

0
224

Bien de propriétaires veulent se débarrasser de leurs voitures qui sont hors d’état de rouler. Il en existe d’autres qui sont encore en bon état, mais ne retient plus la conviction.  C’est une question de consentement et de choix. Pour ce faire, vous pouvez vous poser la question de savoir quelles sont les voies à suivre.

C’est ce qui pousse à mettre les voitures à la casse sous peine d’une amende ou d’emprisonnement pour le propriétaire. Cette situation concerne les véhicules qui ne fonctionnent plus. Cette procédure est régie par des lois en vigueur qui sont strictement règlementées.

Nous vous apportons quelques consignes pour mieux vous aider à soutenir votre approche. La mise à la casse, si on respecte la règle du jeu,  est une façon de bien se débarrasser de sa voiture dans une totale légitimité.

Les obligations de la mise à la casse

Les règlementations en matière de mise à la casse peuvent être différentes selon les pays, mais une similarité existe. Vous êtes à l’abri de toute poursuite judiciaire si vous n’enfreignez pas la loi.

En somme toute, les obligations de recourir à la casse doivent occuper une place prépondérante chez les professionnels agréés. Pour ce faire, vous priés de contacter la casse auto.

Elles relèvent toutefois de la responsabilité du propriétaire ayant opté pour la destruction de sa voiture. Du coût, pas mal de conseils sont dispensés par les experts pour réduire les infractions. D’autre part, c’est pour vous inciter à ne pas commettre des erreurs. D’ailleurs, une voiture destinée à la casse peut avant tout, être une source d’argent.

Il faut rappeler que, en tout état de cause, l’environnement doit être préservé de toute sorte de pollution. Avant d’envoyer la voiture à la casse, le propriétaire est chargé de s’assurer qu’elle a été délestée des différentes sortes de déchets. Ceux-ci peuvent être sous la forme d’huile ou de liquide nécessaire à l’entretien du moteur.

Coût de mise à la casse et procédures administratives

Tout compte fait, la mise à la casse des voitures est fortement conseillée. Elle permet encore de reprendre, non seulement des pièces de récupération, mais aussi de garder l’environnement austère et poli.

Les éléments qui sont restés encore en bon état sont remis dans les lieux de vente des pièces d’occasion. A titre d’exemple, le site francecasse.fr vous propose d’acheter les pièces d’occasion issues des véhicules en fin de vie.
En quelques clics, vous pourrez ainsi interroger les 300 casses auto partenaires du réseau pour connaître les stocks et comparer les tarifs.

Depuis le 1er Janvier 2017, il est même possible de demander directement à votre garagiste de réparer votre véhicule avec des pièces de réemplois. Dans bien des cas, envoyer la voiture à la casse ne vous coûtera presque rien, sauf le transport vers le lieu de broyage.

Mais pour contourner de préalables fraudes, il y a aussi des procédures administratives que vous devez respecter. La casse auto est bien placée pour détailler ce que vous devez savoir à propos du coût et des procédures de mise à la casse. En gros, il s’agit  de fournir au prestataire de service comme l’epaviste 95 tous les papiers nécessaires du véhicule destiné à la destruction.

Sans ces pièces d’immatriculation, l’opération pourra difficilement avoir lieu. En foi de quoi, la société de broyage fournit au propriétaire un certificat de prise en charge en guise de notification. Les bureaux administratifs concernés sont alors avisés et prennent les dispositions appropriées. L’immatriculation du véhicule en question est ainsi annulée à tout jamais.Gles

PARTAGER
Article précédentLe logiciel ERP est-il vraiment avantageux ?
Article suivantQuels desserts réaliser avec du tapioca ?
Le magazine Gataka est un transmetteur d'informations en temps réel concernant les sujets les plus brûlants du moment en matière de technologie, de business et de tendances digitales. Une source de savoir intarissable pour les amateurs comme pour les plus passionnés !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here